Économie – Social

Nouveau mouvement de grève aux imprimeries du timbre de Boulazac

Par François Sauvestre, France Bleu Périgord jeudi 19 mars 2015 à 13:42

Les salariés de l'imprimerie du timbre de Boulazac en grève
Les salariés de l'imprimerie du timbre de Boulazac en grève © Radio France - Cédric Lieto

La CGT et Sud ont déposé un préavis de grève pour la journée du vendredi 20 mars. Les syndicats protestent contre une réorganisation du temps de travail au sein de Philaposte, les imprimeries nationales du timbre, qui emploient 400 personnes à Boulazac. C'est la seconde fois en deux mois que les syndicats appellent à cesser le travail.

Après un premier mouvement le quatre février deux syndicats de Philaposte , les imprimeries nationales du timbre de Boulazac, ont déposé un nouveau préavis de grève. Demain, vendredi 20 mars, les salariés sont appelés à cesser le travail pour protester contre une réorganisation du temps de travail .

Piquets de grève

Les premiers piquets de grève seront installés tôt le matin , dès 6h. Une partie des 400 salariés est concernée seulement. La restructuration des horaires de travail impacte "surtout les équipes de nuit"  explique Philippe Chabrol, délégué CGT au sein de l'entreprise. 

Le mouvement de grève intervient le jour de la visite à Boulazac de Nicolas Routier , directeur général adjoint de La Poste, en charge du courrier, des colis et du service à domicile.