Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouveaux TER trop larges : 1.300 quais à raboter et 50 millions d'euros à débourser

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La SNCF et Réseau ferré de France ont confirmé mardi que les nouveaux trains régionaux nécessitent l'élargissement de 1.300 quais, pour un coût selon ces entreprises de 50 millions d'euros. C'est Le Canard enchaîné qui révèle dans son édition de mercredi que la SNCF a commandé des rames trop larges pour beaucoup de gares.

La SNCF a commandé des TER trop larges pour 1.300 quais
La SNCF a commandé des TER trop larges pour 1.300 quais © Maxppp

Les nouveaux trains régionaux, plus larges que les précédents, vont nécessiter des travaux pour élargir 1.300 quais pour un coût de 50 millions d'euros, selon la SNCF et Réseau ferré de France qui ont confirmé l'information révélée par Le Canard enchaîné daté de ce mercredi.  Le secrétaire d'Etat au transport Frédéric Cuvillier a qualifié la situation de "rocambolesque" et "comiquement dramatique" .

"On fait notre mea culpa"

Alors que Le Canard parle de 2.000 rames trop larges commandées, il s'agit selon la SNCF de 182 rames TER Regiolis d'Alstom et de 159 Regio 2N de Bombardier qui vont entrer en service progressivement jusqu'à fin 2016. Selon l'hebdomadaire, la SNCF "a défini le cahier des charges avec, notamment, les dimensions des nouvelles rames". "Or, les savants ingénieurs de la SNCF ont omis de vérifier la réalité sur le terrain ".

La SNCF s'est ainsi vue contrainte de lancer une série de travaux en trois ans, entre fin 2013 et fin 2016, selon le calendrier de livraison des rames. A ce jour, 300 quais ont été traités. "Ca peut consister à raboter un quai de quelques centimètres (...) ça peut consister à déplacer une armoire électrique qui était un petit peu trop près du bord du quai" , a expliqué le porte-parole de Réseau ferré de France, Christophe Piednoël, sur France Info. "On a découvert le problème un peu tardivement" , a reconnu le porte-parole, "on fait notre mea culpa" .

Qui va payer ?

C'est un mauvais fonctionnement entre les deux entités ferroviaires (SNCF et RFF) qui est à l'origine de cette erreur selon le secrétaire d'État aux Transports. Le rapport d'enquête interne qu'il a demandé lui sera remis lundi. "L'enjeu de la réforme ferroviaire prend tout son sens quand on constate l'état du dysfonctionnement du ferroviaire en France" , pour Frédéric Cuvillier dont le projet de réforme arrivera le 16 juin à l'Assemblée nationale. Ce texte prévoit la fusion de la SNCF et RFF.

Les deux entreprises ont assuré que les 50 millions d'euros nécessaires pour modifier ces quais font partie des 4 milliards d'euros consacrés chaque année par RFF à la modernisation et au développement. Mais le Canard Enchaîné affirme que RFF aurait débloqué d'urgence 80 millions et que, "la note (risquant) d'être beaucoup plus salée" , le gestionnaire d'infrastructure s'est tourné vers les régions, ce que ne confirmait pas RFF. Pas question pour Alain Rousset que les régions mettent la main au pot et servent de "pigeons" . "Nous refusons de verser un seul centime sur cette réparation" , a-t-il réagi, estimant que c'est à RFF de payer la facture.

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal a dénoncé "une erreur invraisemblable" . Il y a selon elle  "des gens dans les bureaux parisiens qui sont beaucoup trop éloignés des réalités du territoire." La commission du développement durable de l'Assemblée nationale va auditionner les présidents de la SNCF et de Réseau ferré de France.

Mercredi, le patron de RFF a promis que ces travaux n'auront *"aucun impact"* sur le prix des billets ou plus globalement pour les contribuables. **À lire aussi :** - [TER trop larges pour les quais : la SNCF fait rire les réseaux sociaux](/infos/ter-trop-larges-pour-les-quais-la-sncf-fait-rire-les-reseaux-sociaux-1541577 "TER trop larges pour les quais : la SNCF fait rire les réseaux sociaux")- [Nouveaux TER trop larges : 119 quais concernés en Rhône-Alpes](http://www.francebleu.fr/infos/ter/nouveaux-ter-trop-larges-119-quais-concernes-en-rhone-alpes-1541785)- [Des quais de gares à raboter en Gironde](http://www.francebleu.fr/infos/trains-ter-rff-regiolis/des-quais-de-gares-raboter-en-gironde-1539413)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess