Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Nouvelle baisse du chômage en juillet, qui reste cependant à un niveau élevé

- Mis à jour le
Par

En juillet 2020, le nombre de chômeurs sans aucune activité a baissé de 4,1%, selon les chiffres annoncés par Pole Emploi ce mercredi. Une baisse en grande partie due au retour de demandeurs d'emploi vers l'activité réduite.

L'entrée de l'agence pole emploi des deux lions, à Tours L'entrée de l'agence pole emploi des deux lions, à Tours
L'entrée de l'agence pole emploi des deux lions, à Tours © Radio France - ©Boris Compain

Le nombre de chômeurs sans aucune activité (catégorie A) a de nouveau diminué (-4,1%) en juillet, avec 174.300 inscrits en moins. Une diminution qui s'inscrit dans la dynamique de mai et de juin, due au retour de demandeurs d'emploi vers l'activité réduite (catégories B et C) avec la reprise de l'économie, selon les chiffres de Pôle emploi publiés mercredi.

Publicité
Logo France Bleu

Les travailleurs reprennent une activité souvent partielle

Après -204.700 en juin et -149.900 en mai, c'est donc le troisième mois consécutif de nette baisse. Le nombre de chômeurs (4,047 millions) demeure cependant à un niveau élevé, après les hausses exceptionnelles dues au confinement (+7% en mars, +22% en avril), soit 560.000 chômeurs de plus que fin février.

Le basculement des chômeurs de catégorie A vers les autres catégories est flagrant si l'on regarde les chiffres. "Le nombre de demandeurs d'emploi ayant exercé une activité réduite (B et C) continue d'augmenter (+129.400)", explique la Dares (le service statistiques du ministère du Travail). 

Au total, l'effectif des catégories A, B et C diminue légèrement (-44.900, soit -0,7%), c'est la première fois depuis mars. Toutes catégories confondues, 6,112 millions de personnes font appel à Pole Emploi.

-
- - -

Une baisse dans toutes les régions

Cette tendance de baisse est par ailleurs générale, quelle que soit la région concernée. Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a en effet diminué partout (entre -14,1% en Corse et -0.4% en Guadeloupe, Martinique et Guyane).

La Dares précise que, sauf situation exceptionnelle, les statistiques mensuelles ne feront plus à l'avenir de commentaires spécifiques et qu'elle reviendra à l'analyse des évolutions trimestrielles, moins volatiles, comme avant la crise sanitaire.

Ma France : s'adapter au coût de la vie

Vous constatez l'augmentation constante des prix et la diminution de votre pouvoir d'achat ? Vous avez trouvé des astuces, des bons plans, vous avez changé certaines de vos habitudes pour vous adapter à l'inflation ? Réparation, covoiturage, location, échanges de services... France Bleu, en partenariat avec Make.org , vous invite à partager vos idées originales et solutions concrètes du quotidien, et à donner votre avis sur celles d'autres citoyens. Trouvons ensemble les moyens de faire face à la vie chère !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu