Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Montpellier, ils travaillent sur le suivi à basse température des vaccins du Covid-19

-
Par , France Bleu Hérault

La start-up montpelliéraine Koovea, spécialisée dans le suivi de température, travaille sur le transport et le stockage des futurs vaccins contre le Covid-19.

L'appareil de Koovea se place au plus proche des produits.
L'appareil de Koovea se place au plus proche des produits. © Radio France - Koovea

Depuis l'année 2018, la start-up Koovea, basée à Montpellier, a développé un appareil de suivi de température. L'entreprise intervient dans les domaines agroalimentaire et de santé. L'équipe, composée de 12 professionnels, sensibilise les grands groupes de santé pour les aider à transporter et stocker les futurs vaccins contre le Covid-19, qui nécessitent des conditions de température très basses, atteignant jusqu'à -70°C.

Un suivi de température jusqu'à -200°C

L'entreprise montpelliéraine a développé un appareil équipé de capteurs, qui se placent au plus proche des produits. L'appareil enregistre les données thermométriques et les remonte en direct via une application. Le client est informé en temps réel s'il y a une variation de température problématique.

"Notre produit est capable de fournir une solution pour transporter et stocker les futurs vaccins contre le Covid-19", indique Yoann Caboni, l'un des cofondateurs. La start-up a collaboré avec des ONG qui mènent des essais cliniques pour développer un vaccin contre Ebola et qui mènent aujourd'hui des recherches sur un vaccin. Koovea contacte également les grands groupes de santé.

La start-up de Montpellier est capable de suivre des produits qui nécessitent des températures jusqu'à -200°C. "On travaille avec des banques de cellules qui conservent les produits à -196 degrés, donc c'est de l'azote liquide", précise le professionnel de 30 ans. Le carnet de commandes de Koovea est déjà presque plein pour l'année prochaine. Cette année, l'entreprise a multiplié leur chiffre d'affaires par 10.

L'appareil remonte les mesures de température en temps réel, via une application.
L'appareil remonte les mesures de température en temps réel, via une application. © Radio France - Koovea
Choix de la station

À venir dansDanssecondess