Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle eco : Bail Expert aide les entreprises à renégocier les loyers de leurs bureaux

-
Par , France Bleu Paris

En pleine crise du coronavirus, toutes les entreprises, les commerces "non essentiels" en particulier ont les yeux tournés sur leurs comptes. L'une des solutions pour faire des économies : baisser les charges fixes. C'est justement ce que propose Bail Expert, en renégociant les loyers.

Nouvelle éco : Bail Expert
Nouvelle éco : Bail Expert © Getty - Witthaya Prasongsin

L'année 2020 aura été particulièrement difficile pour les entreprises, toutes celles mises à l'arrêt par la crise du coronavirus. Les commerces dits non essentiels en particulier, dont les charges fixes, comme les loyers, sont restées un poids. Et malgré les aides prévues par le gouvernement, beaucoup d'entreprises craignent de devoir fermer l'année prochaine. 

Négocier son loyer est donc primordial aujourd'hui, et c'est justement là qu'interviennent des intermédiaires. Comme Bail Expert, une société d'expertise immobilière indépendante, qui à la particularité d'aider les entreprises locataires à renégocier les loyers de leurs bureaux.

"On ne renégocie pas le loyer juste pour renégocier, on réduit le loyer et on le ramène au juste prix du marché", précise Xavier Rossignol, fondateur de Bail Expert. "Le loyer représente le deuxième poste de charges des entreprises après les salaires, donc c'est important. Aujourd'hui, on arrive à baisser les loyers sur Paris et La Défense entre 20 et 25%, ce qui, par exemple, peut représenter les remboursements futurs des prêts garantis par l'Etat. C'est quand même significatif."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess