Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle éco : une entreprise bordelaise aide les boulangers à recycler leurs invendus

-
Par , France Bleu Gironde

Expliceat fournit un broyeur à pain aux boulangeries. Les baguettes restantes sont ainsi transformées en poudre. Une sorte de farine qui peut ensuite être réutilisée pour fabriquer de nouvelles viennoiseries.

Le crumbler a trouvé sa place dans une dizaine de boulangeries bordelaises.
Le crumbler a trouvé sa place dans une dizaine de boulangeries bordelaises. © Radio France - Franck Wallet

Tout est partit d'un constat « On estime qu’il y a environ 10% de la production d’une boulangerie qui est gaspillé. Ça représente des dizaines de kilos, voir des tonnes par an. Et ça par boulangerie, par cantine, par supermarché ou encore par restaurant », alerte Franck Wallet, le créateur de l'entreprise Expliceat.
Il y a 5 ans le jeune homme est urbaniste à Paris. Il est bénévole aux restos du cœur et quand il voit tout le pain jeté à la poubelle, c’est le déclic. « On a constaté que lorsque l’on transforme le pain de la veille en poudre, on peut refaire des recettes en utilisant cette matière première. Ça a démarré de manière très expérimentale dans ma cuisine en faisant des cookies, des muffins, des pâtes à pizzas,… Et en constatant que ça fonctionnait », se remémore-t-il. Rapidement, le jeune homme se lance, « J’avais envie de donner plus de sens à mon métier », glisse-t-il. « La question a donc été de _démocratiser cette pratique_. »

Des ventes à l'international

Il trouve la réponse avec un industriel. Ils fabriquent un broyeur à pain : le crumbler. L'entreprise est aujourd'hui présente dans 125 boulangeries. En métropole mais également dans les DOM-TOM comme à la Réunion ou en Guadeloupe.
Le Crumbler s'est également imposé au Canada et dans quelques pays d'Afrique, « Ça fait plaisir et ça veut dire que le besoin et la problématique se posent partout », indique Frack Wallet.
 

Le crumbler a déjà sa place dans une dizaine de boulangeries de Bordeaux.
Le crumbler a déjà sa place dans une dizaine de boulangeries de Bordeaux. © Radio France - Marine Clette

Depuis un an, l’entreprise a su s’adapter à l’épidémie de covid-19 et aux mesures sanitaires strictes. Elle a mis en place des ateliers culinaires en visioconférence où l’on cuisine des cookies, des marbrés ou encore des financiers. On peut également assister à des tutoriels qui expliquent comment réduire en miette nos pains durs.
Et pour ce qui est des boulangers : « On est train de monter un projet avec l’Ademe - l'Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie - pour permettre aux boulangers de Nouvelle-Aquitaine de pouvoir tester le crumbler pendant un mois, gratuitement », s'enthousiasme le gérant.

La qualité et le goût avant tout

Franck Wallet insiste : ce ne sont pas des produits de seconde main ou moins bons. Et il compte bien convaincre par le goût, « On met en place, sur le site crumble.fr, une plateforme de vente en ligne de biscuit pour le grand public et pour les entreprises ou les collectivités. Pour commander des cookies trop bons mais aussi responsables ! », précise le chef d'entreprise.
Expliceat propose d'ailleurs de nombreuses recettes dites «crumbler» : « Chaque boulanger est libre de les retravailler. Ce qui est intéressant avec cette démarche c’est qu’elle est en évolution constante. Dès qu’on a un nouveau client, on a des nouvelles idées de recettes », sourit Franck Wallet.

Les baguettes dures se transforment en muffins grâce au Crumbler
Les baguettes dures se transforment en muffins grâce au Crumbler © Radio France - Franck Wallet

Un appareil Cumbler coûte en moyenne 2 000 euros. Un montant rapidement amortis d’après le chef d’entreprise, « Entre les économies de farine et les ventes des produits fabriqués avec la poudre de pain, les boulangers s'y retrouvent en moins d'un an», précise-t-il.
À tous ceux qui en ont marre du pain perdu, vous savez désormais quoi faire de votre pain dur.

La Nouvelle Éco : le crumbler

Choix de la station

À venir dansDanssecondess