Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Nouvelle éco en Dordogne : Périgord froid entreprise partenaire des Restos du Cœur

-
Par , France Bleu Périgord

Il n'y a pas que les particuliers qui accompagnent les Restos du Cœur. Il y a les entreprises aussi. C'est le cas de Périgord Froid basée à Boulazac qui soutient l'association depuis une dizaine d'années.

Périgord Froid vient en aide aux Restos du cœur depuis une dizaine d'années
Périgord Froid vient en aide aux Restos du cœur depuis une dizaine d'années © Radio France - Xavier Dalmont

On connait les bénévoles des Restos du Cœur, un peu moins les entreprises qui accompagnent l'association lancée par Coluche. C'est le cas de Périgord Froid, basée à Boulazac et qui emploie 45 personnes. Depuis une dizaine d'années, cette société spécialisée dans les systèmes de climatisation et de froid industriel, travaille aux côtés des Restos.

Des chambres froides ouvertes

"L'initiative avait été lancée par mon père, le fondateur de la société. On travaillait déjà avec la Banque Alimentaire. Et naturellement, nous sommes allés vers les Restos du cœur, explique Ludovic Delanes, le directeur général de Périgord Froid. L'idée, c'est d'apporter chacun une contribution comme on peut le faire à titre individuel. Mais là, c'est au niveau de l'entreprise."

Leurs actions auprès de l'association sont cependant bien différentes de celles des bénévoles. "On fait une participation, des travaux presque gracieusement. Il y a une partie que l'on peut faire passer crédit d'impôt, c'est pour du mécénat. Le reste, c'est à la charge de l'entreprise. Nous à notre niveau, nous faisons l'installation des chambres froides pour garder les denrées alimentaires", précise-t-il.

Ludovic Delanes, Directeur général de Périgord Froid

Journée spéciale Restos du Cœur sur France Bleu Périgord :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess