Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : l'usine textile Ernest de Vagney à la recherche de clients

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Avec une baisse des commandes de 75%, la crise sanitaire a durement touché l'usine textile Ernest de Vagney dans les Vosges. Mais pour les 10 couturières salariées et actionnaires de la société, pas question de baisser les bras. L'activité reprend, même si l'avenir est encore loin d'être assuré.

Couturière de l'usine textile Ernest de Vagney
Couturière de l'usine textile Ernest de Vagney © Radio France - Herve Toutain

Depuis le déconfinement, les ateliers de l'usine textile ont été réorganisés pour répondre aux exigences d'un protocole sanitaire strict. "L'activité reprend mais timidement", souligne la directrice générale d'Ernest, à Vagney dans les Vosges, Lazia Bezaz. Ernest produit des vêtements professionnels haut-de-gamme pour la restauration et les métiers de bouche. Des secteurs qui ont annulé leurs commandes dès le début de l'épidémie de coronavirus. 

A cette désaffection de la clientèle, se sont ajoutées des difficultés dans l'approvisionnement de certaines matières premières. "La production exponentielle de masques en tissu a asséché le marché" constate encore Lazia Bezaz. Sans parler de la fermeture des frontières et des complications en douane.   

Ernest se tourne vers les producteurs locaux et régionaux

Face a cette situation, il a fallu repenser les stratégies d'achat. "Nous nous tournons autant que possible vers les producteurs locaux et régionaux" explique Bénédicte qui s'occupe des approvisionnements. Contacts directs, circuits courts et au final une qualité qui est au rendez-vous. Seul bémol, la capacité encore limitée de ces producteurs à fournir dans les temps les quantités demandées.  

Malgré les efforts consentis, les retards se sont accumulés. La nouvelle collection, celle de la reprise, est toujours sur le métier. "Et pas vraiment de visibilité" s'inquiète Lazia Bezaz. Heureusement, le moral de l'équipe est au beau fixe. La bonne saison estivale dans les Vosges devrait booster les commandes dans les mois qui viennent.

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Sud Lorraine.

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.) ou à une démarche innovante. Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess