Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle Eco : la préfecture de l'Oise en ordre de bataille pour le plan de relance

-
Par , France Bleu Paris

Les préfectures sont mobilisées pour mettre en place rapidement le plan de relance national. La Nouvelle éco vous explique comment fonctionne le plan de relance en Picardie et notamment dans l'Oise où a été nommé un sous préfet à la relance..

Un comité de pilotage pour le plan de relance se réunit toutes les semaines en préfecture à Beauvais, sous l'égide du sous préfet à la relance dans l'Oise, Michaël Chevrier.
Un comité de pilotage pour le plan de relance se réunit toutes les semaines en préfecture à Beauvais, sous l'égide du sous préfet à la relance dans l'Oise, Michaël Chevrier. © Radio France - Marine Chailloux

Dans chaque département, un sous-préfet à la relance vient d'être nommé et des comités de pilotage sont organisés pour redresser rapidement et durablement l’économie française. C'est en tout cas la mission du Plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros, déployé par le Gouvernement pour faire face à la crise de la Covid-19 et 1,3 milliard par la Région Hauts-de-France

Interlocuteurs locaux

Cette relance doit se faire autour de trois domaines principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion. Pour réussir ce plan, des mesures concrètes doivent être mises en place localement et c'est le rôle des préfectures de déterminer qui peut être aidé. Le plan de relance s'adresse à tous : particuliers, administration, collectivité mais surtout les entreprises, mises à mal par la crise. 

Dans l'Oise par exemple, un comité de pilotage s'est déjà réuni trois fois et commence à répartir les aides de l'Etat. Une fois par semaine, le sous-préfet à la relance, Michaël Chevrier, dirige le comité de pilotage du plan dans le département.

Guichet unique

Au niveau régional, pendant le confinement, un numéro unique avait été mis en place pour conseiller les entreprises des Hauts-de-France. État, Région, Chambres de Commerce et d’Industrie, Chambre de Métiers et d’Artisanat ont convergé leurs forces pour aiguiller les acteurs économiques. Le guichet unique a reçu 20 000 appels. Et ce numéro vient d'être réactivé depuis lundi 5 octobre pour accompagner les patrons ou les collectivités dans leurs démarches. 

Cellule d'information des entreprises : 03 59 75 01 00 du lundi au vendredi

Choix de la station

À venir dansDanssecondess