Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le T, incubateur engagé

-
Par , , France Bleu Auxerre

Un incubateur d’entreprises lance sa première promotion de futurs entrepreneurs bourguignons. Cela s’appelle « le T, incubateur engagé » parce qu’il soutient des projets à dimension humaine, écologique et locale.

T incubateur engagé
T incubateur engagé © Radio France - T incubateur engagé

Une quinzaine de projets vont être soutenus pendant neuf mois.  Eva Bastien est coordinatrice de l’incubateur le « T ». 

Qu'est-ce que c'est un incubateur ?

L'objectif d'un incubateur en général, c'est de pouvoir accompagner et accélérer des projets. Nous allons accueillir des projets entrepreneuriaux mais aussi associatifs et coopératifs. Le but est de pouvoir accompagner des personnes  pour lancer leur activité. il s'agit aussi de leur permettre de s'ancrer dans leur territoire et les mettre dans de bonnes conditions de réussite.

Dans la promotion que vous lancez, il y a deux projets qui sont basés dans l'Yonne...

Ce sont deux projets qui sont à Joigny. Le premier est une recyclerie de jouets, le but est de collecter et revaloriser des jouets pour éviter une surconsommation de jouets. On consomme énormément de jouets neufs, beaucoup partent à la poubelle alors qu'ils pourraient avoir une seconde vie. Le second projet est une idée de deux entrepreneurs. Ils souhaitent créer un atelier artisanal où ils vont transformer des fruits et légumes locaux et bios en conserves. Ils vont proposer soit leur propre recette , soit à des maraîchers locaux de transformer eux mêmes et de revendre ensuite leur propre bocaux.

T incubateur engagé
T incubateur engagé © Radio France - T incubateur engagé

Vous lancez donc une promotion avec une quinzaine de futurs jeunes entrepreneurs . Est-ce que c'est le bon moment en pleine crise de se lancer dans la création d'entreprise ?

On s'est posé nous-mêmes la question puisqu'on a décidé de lancer l'incubateur au premier confinement. On s'est dit que oui, c'était sans doute le meilleur moment pour le faire dans le sens où aujourd'hui on est certain que le monde a besoin de changer et qu'on a des entrepreneurs qui sont prêts. Nous avons les structures pour les aider.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess