Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les piscinistes bretons débordés

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Après le boom des commandes de piscines lors du confinement au printemps, c’est dans cette période hivernale que les bassins sont mis en chantier. L’entreprise Mondial piscines de Guipry-Messac, en Ille-et-Vilaine, doit construire plus de 200 bassins chez des particuliers avant l’été prochain.

Le chantier d'une piscine pour un particuliers au Rheu en Ille-et-Vilaine
Le chantier d'une piscine pour un particuliers au Rheu en Ille-et-Vilaine © Radio France - Céline Guétaz

"_Les carnets de commande débordent_, nous avons des piscines à construire jusqu’à l’été 2022", explique Gaël David, le patron de l’entreprise Mondial piscines installée à Guipry-Messac en Ille-et-Vilaine. Toutes les commandes passées au printemps dernier sont réalisées en ce moment. "Nous avons plus de 200 bassins à aménager dans les prochains mois, c’est 25% de plus que l’an dernier", indique le chef d’entreprise. Avec le confinement, les clients ont souhaité davantage investir dans leur maison. Le facteur météo a également beaucoup joué.

Du soleil deux étés de suite et un printemps confiné ensoleillé ont boosté les commandes

Gaël David constate que la demande a augmenté depuis déjà deux ans. "Nous avons eu deux beaux étés, et bien sûr le printemps dernier, très chaud alors que les gens étaient confinés, a eu un effet." Les carnets de commande se sont remplis très vite, "nous n'avons même pas réussis à rappeler tous les clients qui nous avaient contactés".

Une piscine pour nous, mais aussi pour les petits-enfants

Devant leur longère rénovée au Rheu (Ille-et-Vilaine), Brigitte et Rémy, un couple de jeunes retraités, ont décidé de se faire plaisir "pour nous et pour nos proches, nos petits enfants". Le couple a choisi un modèle de piscine de 8 mètres par 3,50 mètres et couverte "pour en profiter sur une plus longue période". L’installation avec les aménagements paysagers lui coûte près de 40.000 euros. "Nous avons beaucoup travaillé pour nous l’offrir", explique la jeune retraitée. Le chantier est en cours et tout sera prêt pour le printemps.

"Une piscine plutôt qu’une nouvelle voiture"

Parmi ces nouveaux propriétaires de piscine, "il y a beaucoup de couple avec des enfants 6 à 15 ans, ou de jeunes retraités", constate le patron de Mondial piscine. La clientèle a évolué ces dernières années. "Les modèles de piscine ont changé aussi, les bassins sont moins grands et plus écologiques avec des systèmes de filtration au sel à la place du chlore, ou des volets roulants pour éviter les déperditions d’énergies." La gamme de prix varie entre 10.000 et 70.000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess