Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : Temporis, le réseau d’intérim franchisé basé à Toulouse qui résiste à la crise

-
Par , France Bleu Occitanie

Une perte d’activité de 13% pour le réseau d’intérim Temporis basé à Toulouse. Les chiffres de 2020 ne sont pas bons, mais le franchiseur toulousain résiste mieux que ces concurrents. Explications.

Il y a en France un peu plus de 170 agences Temporis.
Il y a en France un peu plus de 170 agences Temporis. - @valoris/temporis

Créé par Laurence Pottier Caudron en 2000, Temporis est le premier réseau national de travail temporaire et de recrutement en franchise. Basé à Toulouse, c’est un réseau original sur le marché de l’emploi car son développement est à 100 % franchisé. Temporis compte aujourd’hui près de 175 agences franchisées. Intérim, formation, CDI : les agences d’emploi Temporis offrent des solutions à tous leurs clients, entreprises comme intérimaires. 

10% de mieux que le marché

Laurence Pottier Caudron revient sur les chiffres de cette année 2020 si particulière. "Pour l’ensemble du territoire, le marché depuis le début de l’année de janvier à octobre est à -25%. En Occitanie ont est à -22,5%. Et la particularité de notre réseau, c’est que nous sommes seulement à -13 %. On a un décalage de 10% de mieux que le marché." Et clairement cette résistance s’explique grâce aux franchisés. "Les franchises sont des chefs d’entreprises très ancrés sur le territoire, ça fait qu’ils ont une proximité, une excellente connaissance du marché. Et ils sont restés très proches de leurs clients au profit de leurs clients intérimaires. Ce sont des patrons très impliqués et en plus notre groupe a mis des moyens de communication très forts pour les accompagner." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Agro-alimentaire, logistique, informatique 

Et Laurence Pottier Caudron revient sur les secteurs qui ont résisté. "Le plus fortement impacté c’est l’industrie avec surtout l’aéronautique et le l’automobile. En revanche, tous ceux qui travaillent avec l’agro-alimentaire s’en sont plutôt bien sorti. Et en ce moment, les secteurs qui sont porteurs : le numérique l’informatique avec le télétravail et la logistique, car le digital a pris un essor important.

Mais la fondatrice de Temporis insiste : "Quand on est franchisé Temporis, on est plus résilient parce qu’on travaille avec tous les secteurs sur un territoire."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess