Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

Nouvelle économie : à Limoges, l'entreprise de location de matériel de bricolage BLS "cartonne"

-
Par , France Bleu Limousin

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, les particuliers se sont rués dans les magasins de bricolage et de jardinage. A Limoges, l'entreprise BLS, spécialisée dans la location et la vente de machines outils, constate cet engouement avec une hausse d'activité.

 BLS location à Limoges témoigne de l'engouement des particuliers pour le bricolage et le jardinage
BLS location à Limoges témoigne de l'engouement des particuliers pour le bricolage et le jardinage

Depuis un an et le premier confinement, les particuliers sont devenus des bricoleurs et des jardiniers en puissance. A Limoges, l'entreprise BLS, spécialisée dans la location et la vente d'outils en tous genres peut en témoigner. Installée dans l'ancienne capitale régionale depuis 1988, BLS Location compte 17 boutiques au total en Nouvelle-Aquitaine. Un témoin privilégié pour traduire l'engouement des limousins pour le ponçage, le nettoyage, la tonte, la taille, etc. 

Les particuliers ont vraiment ressenti le besoin de travailler chez eux" - Emmanuel Jolliet, directeur de BLS Limoges

Entretenir son jardin ou repeindre ses volets est devenu une priorité pour les français. Conséquence, les ventes et les locations d'outils se multiplient :"clairement, les particuliers investissent dans les petits outils pour améliorer leur jardin, leur maison, leur dépendance, car ils passent plus de temps chez eux pour travailler à leur habitat et aussi car les artisans sont vraiment débordés depuis quelques mois. Comme les délais s'allongent beaucoup de clients pensent à faire les choses par eux-mêmes", insiste Emmanuel Jolliet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess