Économie – Social

Nouvelle hausse du chômage de 0,3% en janvier

Par Marina Cabiten, France Bleu mercredi 26 février 2014 à 18:01 Mis à jour le jeudi 27 février 2014 à 7:59

Agence Pôle Emploi (illustration).
Agence Pôle Emploi (illustration). © Radio France - Stéphane Hiscock

Le chômage a continué d'augmenter en janvier, une hausse de 0,3% par rapport au mois de décembre 2013. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, sans aucune activité, atteint un nouveau record avec 3.316.000 en France métropolitaine. Pour l'opposition, comme pour le Front de Gauche, c'est un échec de la politique économique du gouvernement.

Avec 8.900 nouveaux inscrits à Pôle emploi, le mois de janvier a encore été marqué par une hausse du nombre de demandeurs d'emploi en France.

Enchaînement de records

Avec 0,3% d'augmentation, le nombre de chômeurs de catégorie A (c'est-à-dire sans aucune activité) atteint 3,31 millions. Du jamais vu.

Un chiffre qui se hisse à 4,92 millions si l'on prend en compte les chômeurs ayant eu une activité réduite, dont le nombre a augmenté de 0,5% en janvier.

Le mois de janvier a aussi mis fin à l'embellie observée chez les jeunes depuis le printemps 2013 : le nombre d'entre eux qui cherchent un emploi est resté stable le mois dernier, mais il a globalement baissé de 1,4% sur un an.

Inversion de la courbe : le retour

En décembre dernier, le gouvernement avait échoué à inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année 2013, puisqu'il y avait déjà eu une hausse de 0,3%. Mais malgré ces mauvais chiffres, le ministre du Travail a réitéré cet objectif, pour la fin de l'année 2014.

Michel Sapin a aussi réitéré sa volonté de concentrer les efforts sur les seniors, qui sont le plus durement touchés. Chez eux, le chômage a augmenté de 1% en janvier, et de 11,6% sur un an.

"Un échec total" pour Copé

Mais pour le secrétaire général de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, "les engagements et les outils ont beau être vantés, rien dans les chiffres ne vient rassurer les Français ". Le président de l'UMP Jean-François Copé va plus loin : "C'est caractéritsique d'un échec total de la politique économique du gouvernement. Alors que tous les autres pays européens ont entamé leur reprise, le nôtre se trouve complètement encalminé ".

A gauche, Jean-Luc Mélenchon a lancé "Trop c'est trop ! Nous ne sommes pas condamnés à subir ", appelant à voter pour son parti aux municipales et à manifester le 12 avril prochain. "La seule courbe que François Hollande a améliorer, c'est celle des profits ", affirme-t-il. 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir >

Les chiffres du chômage en janvier 2014 - Aucun(e)
Les chiffres du chômage en janvier 2014