Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

VIDÉOS - Réforme des retraites : nouvelle journée de mobilisation à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Les opposants à la réforme des retraites ont une nouvelle fois défilé à Nice ce mardi matin. La CGT annonce plus de 7.000 personnes, la police a compté 1.550 manifestants.

D'après la CGT plus de 7.000 personnes ont encore défilé à Nice ce mardi 14 janvier.
D'après la CGT plus de 7.000 personnes ont encore défilé à Nice ce mardi 14 janvier. © Radio France - Justine Leclercq

Nice, France

Les Azuréens opposés à la réforme des retraites sont descendus une nouvelle fois dans la rue ce mardi matin. Le cortège s'est élancé de la place Masséna pour arriver au port de Nice peu après midi. Dans le cortège, les cheminots en grève depuis 41 jours étaient nombreux.  Ils ont donné de la voix.

De nombreux corps de métiers présents

Les surveillants de prison de Grasse ont manifesté également ce mardi pour défendre leur régime spécial de retraite. Aujourd'hui, ils partent à 52 ans du fait de la dangerosité de leur métier. Le secrétaire de Force Ouvrière Pénitentiaire, Hervé Segaud estime que "cette réforme n'a que des effets néfastes"

Parmi les autres professions représentées dans la manifestation niçoise, des infirmières, des aides-soignants, des intermittents du spectacle, des fonctionnaires des impôts, des agents municipaux de Nice mais également des agents d'EDF, des éducateurs spécialisés ou encore des enseignants. La manifestation s'est terminée par un "clapping" géant sur le Port de Nice. 

D'après la CGT, plus de 7.000 personnes ont défilé ce mardi 14 janvier à Nice alors que la police a compté 1.550 manifestants. Les manifestants réclament toujours le retrait de la réforme de la retraites. Dans le cortège, certaines professions comme les infirmières ont également dénoncé la dégradation de leurs conditions de travail. 

Le secteur de la petite enfance en tête de cortège

Le cortège a été lancé ce matin par les employés de crèches de tout le département. Près de 200 éducatrices de jeunes enfants ou puéricultrices venues de Grasse, de Saint-Laurent-du-Var, d'Antibes ou encore du Haut Pays Niçois ont protesté contre un projet de loi qui, d'après les manifestants, va engendrer une dégradation des conditions d'accueil des enfants dans les crèches. Les  manifestants craignent qu'il y ait moins d'adultes pour plus de bébés, d'où les pancartes "Nos enfants ne sont pas des poulets, on ne veut pas les élever en batterie". 

Un nouveau rassemblement est prévu ce jeudi soir à 18h place de la gare de Nice Thiers pour une retraite aux flambeaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu