Économie – Social

Nouvelle mobilisation contre la loi El Khomri : la rocade de Toulouse perturbée ce jeudi

Par Olivier Lebrun, France Bleu Toulouse mercredi 23 mars 2016 à 18:12

Nouveau défilé dans les rues de Toulouse contre la loi El Khomeri
Nouveau défilé dans les rues de Toulouse contre la loi El Khomeri © Radio France - Olivier Lebrun

Les syndicats, les étudiants et les lycéens se mobilisent une nouvelle fois ce jeudi 24 mars contre la réforme du code du travail. Manifestation en centre-ville, et des perturbations à prévoir sur la rocade dès 7 heures du matin.

Une nouvelle journée de mobilisation ce jeudi 24 mars contre la réforme du code du travail, c'est la 3eme, alors que le projet de loi El Khomri est présenté ce matin en Conseil des ministres. Les syndicats (CGT, FO, FSU et Solidaire), les étudiants de l'UNEF et les lycéens estiment que le recul du gouvernement sur son projet de loi travail est nettement insuffisant. Ils veulent amplifier le mouvement jusqu'au retrait pur et simple du projet de loi.

Des barrages filtrants sur quatre ronds-points d’accès au périphérique

Dès 7 heures et jusqu’à 9h30, l’intersyndicale installe des barrages filtrants sur quatre ronds-points stratégiques.

L’échangeur de la Crabe à Colomiers, l'accès à Airbus. Au sud, le rond-point de la Pyrénéenne là où passent tous les salariés de la zone de Labége Innopole. Deux autres barrages sont installés sur la zone du Mirail, sur le rond-point de la Cépière (sortie 27), et un autre sur le rond-point Charles Fabre à la sortie La Faourette (sortie 26). Les syndicalistes vont filtrer les voitures, ils vont distribuer des tracts, ce qui pourrait entraîner des embouteillages jusqu'au périphérique.

Une manifestation d’Arnaud Bernard au Grand Rond

Les étudiants et les lycéens se donnent rendez-vous à 12h30 à Arnaud Bernard pour le défilé qui remontera les boulevards jusqu'au Grand Rond, avant de revenir sur le monument aux morts, allées François Verdier. Mais ils devraient être moins nombreux que la semaine dernière (6500 à 10 000 manifestants le 17 mars), les jeunes se réservent en effet pour la grande journée de mobilisation du 31 mars. Il pourrait y avoir des blocages de lycées ce jeudi matin, mais rien n'est sûr. Les étudiants n'ont pas voté le blocage des facs.

Des lignes de bus déviées

Le trafic métro, tram et bus fonctionnera normalement ce jeudi, quelques lignes de bus seront toutefois détournées sur le parcours du défilé entre Arnaud Bernard et le Grand Rond. Vous pouvez vous informer en direct sur le site internet de Tisséo.

Des repas froids à la cantine

Certains enseignants pourraient faire grève. Dans les écoles de Toulouse, la cantine sera assurée, mais pas partout. Les repas seront livrés mais les parents ont été prévenus de possibles perturbations dans certaines écoles, ils devront prévoir un pique-nique pour leurs enfants.