Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Nouvelle mobilisation des retraités pour leur pouvoir d'achat ce jeudi

mercredi 30 janvier 2019 à 17:42 - Mis à jour le jeudi 31 janvier 2019 à 8:18 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Les retraités sont de nouveau appelés à descendre dans la rue ce 31 janvier pour réclamer une hausse de leur pouvoir d'achat. Il s'agit de la sixième journée d'action depuis septembre 2017.

Des retraités lors d'une manifestation devant la ministère de l'Economie à Bercy, en décembre dernier.
Des retraités lors d'une manifestation devant la ministère de l'Economie à Bercy, en décembre dernier. © Maxppp - Thomas Padilla

Alors que la concertation avec les partenaires sociaux sur la réforme des retraites, suspendue depuis le début décembre avec la crise des "gilets jaunes", a repris depuis le 21 janvier, les retraités sont de nouveau appelés à manifester ce jeudi 31 janvier partout en France pour défendre leur pouvoir d'achat. Neuf syndicats et associations de retraités (UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR CFE-CGC, FSU-Retraités, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble et solidaires) dénoncent la hausse de la CSG et les choix budgétaires du gouvernement qui conduisent, selon eux, "à enrichir les plus riches" et à appauvrir les retraités. 

Des manifestations sont notamment prévues dans les deux Charentes ou encore dans l'Yonne. À Paris, le cortège partira à 14h30 de la Place d'Italie en direction du ministère des Finances à Bercy où une délégation doit être reçue dans la matinée par le secrétaire d'État en charge de la Fonction publique, Olivier Dussopt.

L'annulation de la hausse de la CSG pour tous les retraités

L'intersyndicale réclame notamment l'annulation de la hausse de la CSG pour l'ensemble des retraités. Actuellement, seuls les retraités touchant moins de 2.000 euros par mois tous revenus confondus - soit 70% des retraités selon le gouvernement - sont exemptés de la hausse de la CSG, entrée en vigueur en janvier 2018 pour compenser la suppression des cotisations maladie et chômage des salariés du privé.

De plus, les retraités assujettis à une hausse de la CSG en 2018 et exemptés pour 2019 la paieront encore durant les premiers mois de l'année avant d'être remboursés rappelle l'AFP. Mercredi, la ministre des Solidarités Agnès Buzyn a assuré à l'Assemblée nationale que "le remboursement du trop perçu à partir de janvier" serait versé "sur la pension de retraite du mois de mai".

Autre revendication des syndicats : la revalorisation des pensions à la hauteur de l’inflation (1,7% pour 2018). Après cinq ans de gel ou quasi-gel des pensions, le gouvernement prévoit une revalorisation de 0,3% en 2019.

Il s'agit de la sixième journée d'action depuis septembre 2017.

  - Visactu
© Visactu