Économie – Social

Nouvelle monnaie dans les Ardennes : 50.000 Marcassols circulent dans le département

Par Anne-Laure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu mardi 14 novembre 2017 à 10:43

Les marcassols , la monnaie locale ardennaise
Les marcassols , la monnaie locale ardennaise © Radio France - Alexandre Blanc

Ce mardi, la nouvelle monnaie locale entre en circulation dans les Ardennes. 50.000 Marcassols, l'équivalent de 50.000 euros commencent à circuler dans le département. Cinq comptoirs de change sont à votre disposition à Charleville-Mézières pour échanger vos euros.

L'arrivée du Marcassol, la nouvelle monnaie locale des Ardennes, ne va pas vous obliger à faire des calculs très difficiles. En effet, pour un euro échangé, vous aurez un Marcassol. Cette monnaie locale, vous pourrez la dépenser chez le boulanger, le coiffeur, dans des restaurants et vous pourrez même payer avec cet argent le plombier ou encore l'auto-école.

Actuellement, une soixantaine de professionnels ardennais sont partenaires de cette nouvelle monnaie mais "l'objectif d'ici un an c'est d'avoir plus d'une centaine de commerçants partenaires" explique Sylvain Maouche, le président de l'association Monnaie locale complémentaire des Ardennes.

Interview de Sylvain Maouche, président de l'association Monnaie locale complémentaire des ardennes

Cinq comptoirs de change à Charleville-Mézières

Pour échanger vos euros en Marcassols, c'est simple. Il vous suffit de vous rendre dans l'un des cinq comptoirs de change à Charleville.

  • L'opticien La Boîte à binocle
  • Les librairies "A livres ouverts" et la librairie de Mohon
  • La mutuelle Santé 08
  • Le bar La Péniche

Vous pouvez ensuite dépenser vos billets chez l'un des soixante professionnels partenaires qui acceptent les Marcassol.

Des réductions pour inciter le consommateur à payer en Marcassols

L'intérêt premier de cette monnaie c'est bien sûr le développement "local", celui des circuits-courts que ce soit pour l'alimentaire ou les autres activités. Mais pour inciter les consommateurs à payer en Marcassols chez les commerçants partenaires, ces derniers ont prévu des réductions sur certains produits. Une coupe de cheveux chez un coiffeur partenaire vous coûtera moins cher si vous la payez avec des Marcassols qu'avec des euros.

Ce mardi, 50.000 Marcassols sont mis en circulation dans les Ardennes, l'équivalent de 50.000 euros. A peine lancée, cette monnaie locale compte déjà 250 adhérents prêts à payer leur baguette, leur bière ou leur paire de lunettes en Marcassols.