Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Nouvelle vague d'embauches chez Armatis à Auxerre

samedi 23 janvier 2016 à 19:13 Par Adeline Tavet, France Bleu Auxerre

Le centre d'appels Armatis-lc compte embaucher 80 personnes à Auxerre. L'entreprise a besoin de gonfler ses effectifs après la signature d'un contrat avec un nouveau client.

Armatis recrute 80 téléconseillers
Armatis recrute 80 téléconseillers © Maxppp

Auxerre, France

Pourquoi Armatis recrute autant?

80 contrats à durée déterminée sont à pourvoir d'ici le début du mois de mars chez Armatis-lc à Auxerre. Une nouvelle vague d'embauche car l'entreprise de service a besoin de main d’œuvre, elle vient de signer un contrat important avec un nouveau client. Mais le centre d'appel recrute régulièrement du monde, il y a un an et demi, 100 personnes avaient signé un contrat. Six mois avant, 80 nouvelles recrues étaient arrivées... Pourtant, l'entreprise ne compte que 120 salariés, principalement des CDI (contrats à durée indéterlinée) et une dizaine de CDD.

A chaque vague d'embauche, Armatis-lc emploie surtout des CDD en fonction des contrats en cours et donc de l'activité d'appel. Par exemple, si un institut de sondage demande une enquête sur deux mois, l'entreprise aura besoin de plus de monde sur cette période. "C'est compliqué pour nous de garder un effectif important lorsqu'il y a peu d'activité", explique Gwenaëlle Cuzon, le responsable des ressources humaines.

La deuxième raison qui explique ces recrutements importants, ce sont les conditions de travail. Un plateau téléphonique est un open-space, où près de 75 personnes peuvent travailler dans la pièce. Sur chaque pôle, des managers veillent à ce que les téléconseillers remplissent bien les objectifs, par exemple : réaliser un certain nombre de ventes, ne pas passer trop de temps par communication...

Alors pour trouver ses candidats, Armatis organisait hier ses portes ouvertes. Présentation du métier de téléconseillers, de l'entreprise et de son fonctionnement, visite des locaux... Opération séduction pour les futurs candidats, qui ont fait le déplacement.. Et qui ressortent avec plus ou moins d'enthousiasme.

Des candidates plus ou moins enthousiastes

Si vous êtes intéressé, postulez sur le site Internet d'Armatis.