Économie – Social

Nouvelles enseignes à Abbeville : les habitants du centre ville contrariés

Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie lundi 17 octobre 2016 à 12:58 Mis à jour le lundi 17 octobre 2016 à 13:09

Burger King va s'implanter à Abbeville en juin 2017. 70 emplois vont être créés.
Burger King va s'implanter à Abbeville en juin 2017. 70 emplois vont être créés. © Maxppp - Sébastien Jarry

Une nouvelle phase de travaux débute ce lundi à Abbeville, deuxième ville de la Somme. Sur le site de l'ancienne sucrerie, fermée en 2008, les enseignes Burger King, Intermarché et un cinéma CGR de huit salles vont s'implanter. Ouverture prévue en juin 2017.

Bientôt l'heure du renouveau pour Abbeville, la deuxième ville de la Somme ? Ce lundi, une nouvelle phase de travaux débute sur le site de l'ancienne sucrerie (100 hectares), définitivement fermée en 2008. Le fast-food Burger King, l'enseigne Intermarché et un cinéma CGR de huit salles vont s'y implanter en juin 2017. Immo mousquetaires porte le projet. La société foncière des Intermarchés a investi 57 millions d'euros.

"Tous les commerces ferment en centre-ville. Les gens resteront à l'extérieur"

Plusieurs centaines d'emplois devraient être crées. Rien que pour Burger King, 70 emplois seront à pourvoir. Mais l'argument a du mal à passer pour les habitants et commerçants du centre-ville. "Peut-être beaucoup d'emplois créés, mais cela va en détruire, c'est clair et net" avance cet habitant, qui loue un pas de porte dans l'une des artères commerçantes d'Abbeville. "Je trouve qu'il faut préserver le centre-ville, c'est plus humain " reprend une cliente régulière de la maison de la presse.

Nouvelle enseigne à Abbeville ? Réaction mitigée des habitants et commerçants en centre-ville

"Ca n'est pas une zone commerciale où l'on empile des boîtes" - Nicolas Dumont, maire d'Abbeville

Invité de la rédaction, Nicolas Dumont (maire PS) a évoqué la proximité des commerces, qui vont s'installer à Abbeville. "Nous sommes au cœur de la ville et en liaison par la chaussée Marcadet avec le centre-ville" répond le maire. "Cette zone n'est pas périphérique, c'est un nouveau quartier avec beaucoup d'espaces verts, ça n'est pas une zone commerciale où l'on empile des boîtes". Les enseignes GIFI et Décathlon vont s'implanter sur la zone des trois châteaux.

Partager sur :