Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Nucléaire : Areva, EDF et le CEA vont recruter 400 alternants dans le Sud-Est

mercredi 1 mars 2017 à 18:39 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Areva, EDF et le CEA proposeront près de 400 contrats en alternance dans le Sud-Est de la France, lors des "Rencontres de l'alternance et des métiers du nucléaire", le 22 mars prochain, à la Halle des sports de Pierrelatte.

Areva, EDF et le CEA vont proposer près de 400 contrats en alternance dans leurs différentes usines du Sud Est, dont Tricastin.
Areva, EDF et le CEA vont proposer près de 400 contrats en alternance dans leurs différentes usines du Sud Est, dont Tricastin. © Radio France - Mélanie Tournadre

Le nucléaire va recruter 400 alternants dans le Sud-Est de la France. Areva, EDF et le CEA vont proposer, en tout, 400 contrats en alternance dans leurs différentes usines du Sud-Est, dont celle du Tricastin .

Ces offres seront proposées aux jeunes lors des "Rencontres de l'alternance et des métiers du nucléaire" qui se tiendront le 22 mars prochain, de 9h30 à 17h, à la Halle des sports de Pierrelatte, dans la Drôme.

Des offres en hausse, "signe de bonne santé"

Ces 400 offres, c'est presque le double de l'an dernier. "Avec le plan de départ volontaire, c'était plus compliqué ces dernières années mais là on pense embaucher près d'un quart de nos alternants à l'intérieur de l'entreprise, c'est signe de bonne santé" explique Bruno Girard, directeur "emploi-formation" Areva Sud-Est.

Ces offres de contrats en alternance concerne des diplômes très variés du BEP au BAC +5, dans les métiers liés au nucléaire bien sûr, mais aussi, dans l'informatique ou encore la communication.

L'alternance de plus en plus recherchée

"L'image de l'alternance a changé" explique Jean-Pïerre Irelli, responsable de maintenance dans le milieu nucléaire et chimie chez Areva, sur le site du Tricastin. Il est tuteur et encadre des alternants depuis 25 ans. "Au début, il y avait un côté péjoratif, l'alternance était mal vue par les parents et les élèves ; maintenant c'est tout le contraire" insiste Jean-Pierre Irelli. "Les équipes font tout pour que les alternants réussissent leur diplôme, j'e n'ai quasiment eu aucun échec en 25 ans !"

"On est bien encadré, c'est vraiment bien !"

"On est bien encadré par notre tuteur, c'est vraiment la bonne solution pour apprendre un métier et découvrir le fonctionnement d'une entreprise" explique Guillaume, 25 ans, qui fait un bac professionnel en alternance, en maintenance des équipements, chez EDF Tricastin.

De nombreux alternants embauchés en CDI

L'alternance est d eplus en plus demandée par les jeunes car ils savent que c'est une porte d'entrée dans le monde du travail et dans l'entreprise. Tous espèrent obtenir un emploi à la fin de leur alternance. Chez EDF et Areva, sur le site nucléaire du Tricastin, "près d'un quart de ces alternants pourront décrocher un CDI dans l'entreprise et de nombreux autres décrocheront un emploi chez des sous-traitants".

"Un quart des alternants sont embauchés en CDI dans l'entreprise"

Pour s'inscrire aux "Rencontres de l'alternance et des métiers du nucléaire" et consulter ces 400 offres, il faut se rendre sur le site : www.rencontresalternance.com Vous pouvez également appeler le 04.75.41.85.54. Les candidats doivent impérativement venir avec leur CV.

Les alternants disent apprécier cette formation qui allie théorie à l'école et pratique en entreprise.