Économie – Social

Nyons : des manifestants face à Myriam El Khomri pour protester contre sa loi travail

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 30 septembre 2016 à 15:10

Une trentaine de manifestants, ce vendredi matin, pour la venue de Myriam el Khomri au Pôle Emploi de Nyons.
Une trentaine de manifestants, ce vendredi matin, pour la venue de Myriam el Khomri au Pôle Emploi de Nyons. © Radio France - Mélanie Tournadre

Une trentaine de manifestants étaient devant le Pôle Emploi de Nyons dans la Drôme, ce vendredi matin, pour la venue de Myriam El Khomri. Ils sont venus protester contre sa loi travail. Trois membres de la CGT de la Drôme ont été reçus, en fin de matinée, par la ministre du travail.

Une trentaine de manifestants sont venus accueillir, ce vendredi matin, la ministre du travail, Myriam El Khomri qui était en visite au Pôle Emploi de Nyons. Ils ont sorti les banderoles et les casseroles pour lui faire entendre leur colère après des mois et des mois de mobilisation contre sa loi travail.

Plusieurs organisations étaient présentes dans cette manifestation devant le Pôle Emploi de Nyons, notamment la CGT, la CNT (Confédéation Nationale du Travail) et le Collectif Stop TAFTA du Pays Nyonais.

La loi EL Khomri ne passe toujours pas

La loi EL Khomri ne passe toujours pasCette loi El Khomri , promulguée et publiée au Journal officiel le 9 août dernier, continue de susciter de vives critiques. "Le recours au 49.3 est un déni de démocratie, cette loi est passée en force c'est inadmissible" explique un des manifestants.

Les manifestants sont restés devant le Pôle Emploi de 8h du matin à 11h30, pendant que la ministre du travail est allée à la rencontre des personnels du Pôle Emploi, de la Mission Locale et de jeunes demandeurs d'emploi qui bénéficient de la "Garantie jeunes" mis en place par le Gouvernement.

Myriam El Khomri a rencontré, ce vendredi au Pôle Emploi de Nyons, des demandeurs d'emploi qui bénéficient de la "Garantie jeunes". - Radio France
Myriam El Khomri a rencontré, ce vendredi au Pôle Emploi de Nyons, des demandeurs d'emploi qui bénéficient de la "Garantie jeunes". © Radio France - Mélanie Tournadre

Le ministre du travail est venue souligner la réussite de ce dispositif qui permet à des jeunes sans emploi de 18 à 25 ans de bénéficier d'un accompagnement personnalisé pendant un an pour trouver du travail ou une formation. Ces jeunes qui apprennent à faire des CV, passer des entretiens, rechercher un emploi, touchent près de 461 euros par mois, pendant un an. Ces demandeurs d'emploi qui bénéficient de cette "Garantie jeunes" dans la Drôme ont expliqué leur parcours et le dispositif qui les encadrent à la ministre.

La ministre du travail a rencontré, ce vendredi à Nyons, des Drômois qui bénéficient de la "garantie jeunes".

A la fin de cette réunion au Pôle Emploi, Myriam El Khomri a reçu, pendant une demi heure, trois membres de la CGT dont Richard Perrenot, le secrétaire générale de la CGT dans le Drôme.

Des membres de la CGT reçus par la ministre du Travail

Le syndicat CGT a expliqué à la ministre du travail en quoi selon eux "cette loi est un recul pour les salariés". Myriam El Khomri leur a répondu que cette loi vise à "laisser plus de place à la négociation, pour une culture du compromis".

Trois membres de la CGT dont le secrétaire général dans la Drôme ont été reçus par la ministre du travail; ce vendredi matin, au Pôle Emploi de Nyons. - Radio France
Trois membres de la CGT dont le secrétaire général dans la Drôme ont été reçus par la ministre du travail; ce vendredi matin, au Pôle Emploi de Nyons. © Radio France - Mélanie Tournadre

Pour Richard Perrenot, "cet entretien avec la ministre du travail ne changera rien mais au moins le message est passé directement".

"Même si cet entretien ne change rien, ça fait plaisir d'être enfin écouté et non traité comme un criminel".

Après le Pôle Emploi de Nyons, Myriam El Khomri s'est rendue sur la commune Les Pilles, à quelques kilomètres, pour visiter un chantier d'insertion piloté par l'association ANCRE qui organise des travaux sur les berges de l'Aygues.

Trois membres de la CGT de la Drôme ont pu s'entretenir avec Myriam El Khomri, ce vendredi, à Nyons.

Ce vendredi après-midi, la ministre du travail continue sa visite dans la Drôme avec une visite de l'entreprise Eyguebelle à Valaurie, spécialisée dans la production de sirops de fruits.