Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Opération bons d'achat à Mont-de-Marsan : 1 million d'euros dépensés dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Gascogne

30 euros offerts pour 30 euros dépensés : l'opération bons d'achat a permis d'injecter près d'un millions d'euros dans les caisses des commerces du centre-ville de Mont-de-Marsan selon le bilan communiqué ce jeudi 13 août, par la mairie, lors d'une conférence de presse.

La ville de Mont-de-Marsan (Landes) a dépensé 300 000 euros pour offrir des bons d'achats dans les commerces du centre-ville. 13 août 2020.
La ville de Mont-de-Marsan (Landes) a dépensé 300 000 euros pour offrir des bons d'achats dans les commerces du centre-ville. 13 août 2020. © Radio France - Leïla Benjelloun

La municipalité a investi 300 000 euros pour soutenir les commerçants tout en dopant le pouvoir d'achat des consommateurs. L’opération a a été lancée le 15 juin 2020. Elle aurait dû se poursuivre jusqu’au 15 septembre mais elle vient de s’achever, victime de son succès. « Le pari était risqué, le bilan est ultra positif » a confié Charles Dayot, le maire de  Mont-de-Marsan, au cours d’une conférence de presse ce jeudi 13 août.

10 400 euros de bons d'achats dépensés chaque jour

Au lendemain du confinement, la ville avait réfléchi à la façon de soutenir et d'accompagner au mieux les commerces du centre-ville. Un mois après, elle lançait cette opération bons d'achat avec un slogan "consommez dans vos commerces du centre-ville, Mont de Marsan double votre mise".

300 000 euros ont été investis. La somme provient, notamment, des économies réalisées lors du confinement : annulation du festival Arte flamenco et des fêtes de la Madeleine, fermeture de la piscine…

Deux mois après, tout a été dépensé via la plateforme partenaire Beegift. Entre le 15 juin et le 10 août, 10 400 euros de bons d'achat ont été achetés, en moyenne, chaque jour via Beegift. 

Le prêt-à-porter : premier bénéficiaire de l'opération

Ils ont bénéficié aux magasins de prêt-à-porter et d'accessoires (20%), aux cafés et restaurants (19%) et aux commerces de soin et de santé (16%) comme les opticiens, les coiffeurs et les instituts de beauté. On retrouve ensuite les commerces alimentaires (12%), les jouets et vêtements pour enfants (11%) et les équipements de la maison (6%).

L’opération va-t-elle être reconduite ? Le maire montois ne l'exclue pas mais pas tout de suite. La priorité du moment est de préparer, donc d'investir, dans de « très belles fêtes de fin d'années ». 

Charles Dayot promet « un Noël au-dessus du lot, un évènement qui aura de la gueule» pour se consoler de l'annulation des fêtes de la Madeleine et du Festival Arte Flamenco.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess