Économie – Social

Opération "job dating" réussie à Dijon

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne mercredi 12 octobre 2016 à 18:48

Une partie du job dating s'est déroulé sous les halles de Dijon.
Une partie du job dating s'est déroulé sous les halles de Dijon. © Radio France - Marion Bargiacchi

Ce mercredi 12 octobre, une opération "job dating" était organisée aux Halles de Dijon et au centre commercial de la Toison d'Or en partenariat avec le Pole Emploi, la mairie et ShopInDijon. Cent postes étaient à pourvoir au sein de 35 entreprises implantées sur l'un, l'autre ou les deux sites.

De 10 heures à 18 heures, ils ont été plus de deux cents à se présenter, pochette sous le bras, pour ravir l'une des cent offres d'emplois proposées par trente-cinq entreprises présentes à Dijon, que ce soit en centre-ville ou dans les couloirs du centre commercial de la Toison d'Or. 40% des offres étaient des CDI.

Une collaboration entre le centre-ville et la Toison d'Or

Les demandeurs d'emplois sont sélectionnés par Pôle Emploi : chacun avait une heure de convocation. Ils émargent une feuille, puis vont se présenter à l'employeur. Un plot, deux hauts tabourets et c'est parti. Pour le lieux de rendez-vous, deux possibilités : sous les Halles de Dijon, les autres au centre commercial de la Toison d'Or. Pour faire la navette, chacun a à sa disposition un ticket de tram gratuit.

Pas de rivalité entre les deux pôles d'activité, bien au contraire pour Nicolas Leboucher, le directeur de la Toison d'Or : "Nous ne sommes pas du tout ennemis, nous nous associons régulièrement pour des opérations comme avec l'office du tourisme qui était venu promouvoir les activités du centre-ville. De plus, il y a de nombreuses enseignes qui sont présentes sur les deux endroits, donc ça prouve bien qu'il en faut pour tout le monde."

"C'est une excellente initiative !"

Aline Anthony-Gerroldt est kinésithérapeute à Dijon. Pendant le Job Dating, elle se propose, gratuitement, de détendre les candidats avec un massage. Elle a vu passer tout le monde : agent du Pôle emploi, employeurs et candidats. Aline est catégorique : le job dating ne présente que des avantages : "Ça permet de mettre une proximité entre l'employeur et le candidat, c'est beaucoup plus détendu, c'est plus simple. En plus, j'ai vu des gens de tous les âges, des hommes, des femmes."

Un petit massage ?  - Radio France
Un petit massage ? © Radio France - Marion Bargiacchi

Et Aline ajoute qu'il n'y a pas mieux pour redynamiser le centre-ville : faire vivre les Halles (même s'il fait un peu froid), amener les gens à redécouvrir les rues de Dijon et leur permettre de trouver les offres d'emplois les plus proches de chez eux.

Partager sur :