Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Le groupe héraultais Orchestra-Prémaman envisage de supprimer 140 emplois dans la métropole de Montpellier

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Le groupe héraultais Orchestra-Prémaman a présenté ce lundi un projet de réorganisation aux instances représentatives du personnel. Il prévoit la suppression d'environ 300 emplois à l'étranger et 289 en France, dont 140 dans la métropole de Montpellier. Orchestra emploie 2.920 collaborateurs.

Le siège d'Orchestra-Prémaman, entreprise en plein redressement, se situe à Saint-Aunès, près de Montpellier
Le siège d'Orchestra-Prémaman, entreprise en plein redressement, se situe à Saint-Aunès, près de Montpellier © Radio France -

Près de 600 emplois supprimés au total. En difficulté depuis plusieurs années, le groupe héraultais Orchestra-Prémaman, spécialiste français des vêtements pour enfants, a présenté ce lundi un projet de réorganisation auprès de ses instances représentatives du personnel ainsi qu'aux salariés. Il prévoit la suppression d'environ 300 emplois à l'étranger et 289 en France, dont 140 dans l'Hérault où se situe le siège, à Saint-Aunès, aux portes de Montpellier. Sachant que "le groupe emploie actuellement 2.920 collaborateurs".

La situation difficile depuis 2-3 ans de l'entreprise est liée à une évolution du marché : baisse de la natalité et augmentation de la vente en ligne pour les jeunes mamans (Pierre Mestre, le PDG)

Dans un communiqué de presse, il est précisé que "ce projet de réorganisation permettrait ainsi d’accompagner et accélérer le redressement nécessaire et durable du groupe, déjà amorcé depuis l’ouverture de sa procédure de sauvegarde le 24 septembre 2019 en pérennisant son activité".

81 magasins fermés à l'étranger, 44 en France

"Cette réorganisation s’illustre par le recentrage du groupe sur ses cinq principaux marchés (France, Belgique, Suisse, Maroc et Grèce), impliquant la fermeture (par liquidation) de 81 magasins à l’international" indique le communiqué. Cela représente le plus gros effort de ce plan avec la fermeture de 73 magasins en Allemagne, en Espagne, au Luxembourg et également en Belgique (66% du parc de magasins belges), soit environ 300 postes supprimés.

Les deux entrepôts de Saint-Aunès et de Saint-Jean-de-Védas vont fermer

En France, 44 magasins devraient fermer sur 304 représentant un total de 149 employés. Le groupe entend restructurer son réseau hexagonal "au profit des grands formats et du digital". Dans le département de l'Hérault, l’ensemble de l’activité logistique est regroupée sur l’entrepôt d’Arras, plus grand et moins cher en loyers, ce qui implique un transfert d’activité des entrepôts de Saint-Aunès et de Saint-Jean-de-Védas, soit la suppression de 115 emplois mais avec la création de 130 emplois dans le Nord qui seront proposés comme postes de reclassement aux salariés d’Orchestra-Prémaman. Ce à quoi il faut ajouter 25 suppressions d'emplois, résultat d'une "optimisation des fonctions au siège".

Une entreprise héraultaise créée en 1995

Le plan de réorganisation présenté ce lundi s’inscrira dans le plan de sauvegarde qui sera présenté au tribunal de commerce spécialisé de Montpellier, "la date de présentation du plan de sauvegarde devant encore être définie". Il convient également de noter qu’une audience devant le tribunal de commerce spécialisé de Montpellier est fixée au 17 mars 2020, "audience au cours de laquelle l’ouverture d’une seconde période d’observation de six mois devrait être demandée".

La réorganisation de l'entreprise est de s'appuyer sur les marchés les plus rentables : la France, le Maroc, la Grèce, la Suisse et le sud de la Belgique. Se concentrer sur les plus grands magasins et s'améliorer sur le vente en ligne (Pierre Mestre) 

Créé en 1995 par Chantal et Pierre Mestre, Orchestra est une entreprise française devenue "un acteur international de la vente de détail de vêtements d’enfants et de produits de puériculture".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess