Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Origine Corrèze" : pour valoriser son savoir-faire, le département lance sa marque de territoire

-
Par , France Bleu Limousin

Plusieurs mois après l'avoir annoncé, le conseil départemental lance sa marque "Origine Corrèze". L'objectif est de promouvoir le savoir-faire corrézien via un logo. Il sera apposé sur les produits d'entreprises répondant au cahier des charges.

Le conseil départemental lance sa marque "Origine Corrèze"
Le conseil départemental lance sa marque "Origine Corrèze" © Maxppp - Agnès Gaudin

Promouvoir le savoir-faire corrézien et le faire reconnaître via un logo apposé sur les produits : telle est l'ambition de la marque de territoire "Origine Corrèze". Elle est sur le point d'être lancée par le conseil départemental, qui en a approuvé les dernières modalités en commission permanente.

Produits alimentaires... mais pas que !

L'enjeu est donc de valoriser ce qui se fait de mieux en Corrèze grâce à des pratiques, des techniques, des connaissances, bref des savoirs-faire issus du territoire. Précision immédiate : "il ne s'agit pas seulement de produits alimentaires" indique Francis Comby, vice-président du conseil départemental notamment chargé du dossier, "même si évidemment il y en aura" puisque des syndicats professionnels comme celui de la boulangerie, mais aussi les chambres consulaires (chambre de commerce, chambre d'agriculture, chambre de métiers et d'artisanat) ont participé à l'élaboration du cahier des charges. 

Il s'agit bien là d'un signe de reconnaissance pour tous types de produits palpables. "L'entreprise Monteil qui fabrique des paillons pour l'affinage des fromages", à Gimel-les-Cascades, "devrait faire partie des premières structures labellisées". Il est possible que ces produits ne soient pas faits à 100% grâce à des matériaux corréziens mais, en revanche, qu'ils relèvent d'une véritable maîtrise technique locale. Un logo, créé spécialement, sera adossé aux produits labellisés.

Comité d'agrément

Un comité d'agrément, constitué d'élus mais aussi de représentants de diverses filières professionnelles, se réunira pour étudier les dossiers de candidatures et délivrer ou non la marque et le droit d'adosser le logo. Ce dispositif est vu d'un bon œil par la chambre de métiers et d'artisanat. "Je pense à certaines entreprises du patrimoine vivant comme Chéri Bibi et ses chapeaux à Combressol, à la sellerie de Pompadour, aux couvreurs qui travaillent la lauze ou les ardoises de Travassac, et bien d'autres" lance le président Marcel Demarty. 

"Ces productions méritent d'être mises en avant et, bien souvent, les artisans ne communiquent pas beaucoup. Ils sont connus sur leur territoire mais c'est tout. Cela peut créer une dynamique, d'autant que nous voulons promouvoir les relations de proximité". Par ce biais, le département compte bien aussi inviter à consommer local ou à faire appel au savoir-faire local. "Nos achats sont emplois" dit le slogan, reste à savoir si tout un chacun s'appropriera les produits estampillés "Origine Corrèze".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess