Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Orléans : la ville va mesurer les flux piétonniers

mardi 17 avril 2018 à 5:37 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

Quelle est la fréquentation du centre-ville d'Orléans ? Et quel impact ont les événements festifs ou culturels sur cette fréquentation ? Pour pouvoir répondre à ces questions, la ville va bientôt installer 16 capteurs qui mesureront précisément les flux piétonniers.

16 capteurs seront installés à la rentrée de septembre pour mesurer les flux piétonniers entre la place du Martroi et la Loire
16 capteurs seront installés à la rentrée de septembre pour mesurer les flux piétonniers entre la place du Martroi et la Loire © Radio France - Stéphane Barbereau

Orléans

Combien de personnes fréquentent-elles le centre-ville d'Orléans ? A cette question toute simple en apparence, personne n'est actuellement capable de répondre. Jusqu'à présent, le seul chiffre fiable dont on dispose à Orléans, c'est celui mesuré par le compteur de porte du centre commercial place d'Arc qui enregistre 8 à 9 millions de visiteurs par an.

16 capteurs, dont 3 déplaçables

La ville a donc décidé de se doter d'un outil pour obtenir des données objectives et fiables : 16 capteurs de flux piétonnier vont être bientôt installés en centre-ville. Annoncé en décembre dernier lors du marché de Noël, le système devrait être opérationnel en septembre prochain (et au plus tard en décembre). "L'idée c'est d'avoir un indicateur le plus précis possible, explique François Foussier, adjoint au maire en charge du commerce, pour mesurer l'attractivité de la ville. C'est très important pour les commerçants, pour les élus mais aussi pour les enseignes qui veulent s'implanter dans la ville. Ces capteurs de flux seront un juge !" Dans le détail, ces compteurs de piétons seront mis en place au Nord et au Sud de la rue Royale, à l'Est et à l'Ouest de la rue Jeanne d'Arc, rue des Halles, rue Louis Roguet, rue Sainte Catherine et rue Charles Sanglier. "J'ai réparti entre la place du Martroi jusqu'à la Loire, en passant par les rues centrales de la ville, ce qui m'intéresse aussi, c'est de savoir le cheminement piétonnier.

Quel impact pour les événements ?

Cet outil permettra aussi de mesurer l'impact des événements organisés par la ville : "Je pense au marché de Noël, au festival de Loire, précise François Foussier. Sur les 16 capteurs de flux, 2 ou 3 seront déplaçables, et pourront donc être mis en place pour telle ou telle manifestation. Techniquement, on va avoir un produit extrêmement fiable." Interview à écouter ci-dessous :

"C'est important d'avoir un indicateur précis" - François Foussier

Le coût d'investissement pour la mise en place de cet instrument de mesure est évalué à 60 000 euros. Les villes de Nantes et du Mans, entre autres, se sont déjà dotés d'un tel outil.