Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Orne : un repreneur pour les maquettes Heller

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

L'annonce ravira les fans de modélisme : les maquettes Heller, à l'abandon depuis le plan de licenciement de Maped en 2018, ont trouvé un repreneur. Il s'agit en fait de deux entreprises, dont une allemande, dont on ne connait pas encore l'identité. La production devrait rester à Trun.

Un des modèles classiques vendus par Heller jusqu'en 2018
Un des modèles classiques vendus par Heller jusqu'en 2018 - Heller

Trun, France

Pour l'instant, il s'agit de ne pas crier victoire trop tôt. À Argentan Intercom, on reste très prudent sur l'avenir du site Heller, par peur de faire tomber à l'eau le projet. Mais deux entreprises viennent de signer pour la reprise de la production des célèbres maquettes à Trun.

Une entreprise allemande et un sous-traitant français

Près d'un an et demi après le licenciement de 22 des 25 salariés du site ornais par son propriétaire, le groupe Maped, c'est donc un nouveau départ pour le site.  Une entreprise allemande a racheté la marque Heller, et ses célèbres maquettes. Elle va déléguer la fabrication à une seconde entreprise, française celle-là, et même déjà installée dans la région, spécialisée dans la plasturgie.

Les avions, voitures et a fabrication restera à Trun

Les deux entreprises se sont engagées à continuer à fabriquer les maquettes dans l'Orne, sur le site historique, où les machines et les moules sont toujours en place. C'est donc le sous-traitant français qui produira ces maquettes à Trun, pour le compte de la boite allemande. Mais ce ne sera pas sa seule activité, puisqu'il compte en développer une autre, à son propre compte. Une activité qui n'aura a priori rien à voir avec les maquettes ou les jouets.

Une transaction à 365 000 €

Argentan Intercom, qui était propriétaire des locaux de Heller, en a vendu une partie, 9000 m² à ce sous-traitant qui reste pour l'instant incognito, pour 365 000 €. 

Au-delà des quelques emplois qui pourraient être créés, c'est donc une excellente nouvelle pour la communauté de commune d'Argentan, qui craignait de devoir supporter seule des charges d'entretien importantes pour les locaux vides. Et symboliquement, c'est surtout la renaissance des maquettes Heller à Trun. Sortez vos tubes de colle !

Choix de la station

France Bleu