Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Où en est le projet Azurmed à Lacs près de La Châtre ?

dimanche 1 juillet 2018 à 4:30 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Deux ans et demi après le plan social chez Fenwal, dans l'Indre, le projet de revitalisation du site connaît une nouvelle étape avec l'installation d'une deuxième machine chez Azurmed.

Le site Azurmed de Lacs, près de La Châtre.
Le site Azurmed de Lacs, près de La Châtre. © Radio France - Gaëlle Fontenit

Lacs, France

Cinq mois après l'arrivée d'une première machine chez Azurmed, une seconde vient d'être installée à Lacs, près de La Châtre, dans l'Indre, dans cette entreprise spécialisée dans le domaine médical et agroalimentaire. Il s'agit d'une nouvelle étape dans le plan de revitalisation du site de Fenwal. Il y a deux ans, une partie de l'activité de Fenwal - l'activité poches à sang, pas celle concernant les kits de transfusion toujours en place - avait connu un plan social avec le licenciement de 240 salariés.

Je suis confiant pour le développement d'Azurmed" (Nicolas Forissier)

"La deuxième machine vient d'arriver à Azurmed, l'entreprise est en train de commencer à augmenter son niveau d'embauche définitive, ils viennent de reprendre trois personnes, on est aujourd'hui à cinq, mais on devrait être à vingt-six salariés à la fin de l'année et un peu plus de soixante l'année prochaine, donc je suis assez confiant", indique à France Bleu Berry Nicolas Forissier, le député LR de la deuxième circonscription de l'Indre.

"Parallèlement l'entreprise Fenwal, l'autre locomotive dans le médico-chirurgical de ce site est elle aussi en bonne forme, le marché américain se développe, il y a eu beaucoup d'investissements dans l'usine et ils vont continuer, j'ai refait le point encore la semaine dernière avec le directeur général, donc nous avons deux locomotives qui sont bien installées et se développent".

Un bâtiment en projet pour accueillir des start-up

Prochaine étape : la construction d'un nouveau bâtiment de 5.000 à 6.000 m² pour l'entreprise Azurmed. Autre projet : celui d'un bâtiment pour les PME. La SEM, la Société d'économie mixte de la région Centre qui porte l'immobilier d'entreprise, travaille à la création d'un bâtiment-relais sur la zone industrielle pour attirer d'autres entreprises et notamment des start-up dans le domaine médico-chirurgical. A terme, le député Nicolas Forissier espère bâtir à Lacs un vrai "cluster" avec "des centaines d'emplois à la clé".