Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Service à domicile : le groupe Oui care pose la première pierre de son futur siège à deux pas de la gare du Mans

-
Par , France Bleu Maine

Le groupe Oui care, spécialisé dans le service à domicile, va installer son nouveau siège derrière la gare du Mans. Une façon d'accompagner la croissance de cette entreprise qui veut s'imposer comme leader mondial.

Guillaume Richard, le président de Oui care, entouré de Stéphane Le Foll et Dominique Le Mèner pour la pose de la première pierre
Guillaume Richard, le président de Oui care, entouré de Stéphane Le Foll et Dominique Le Mèner pour la pose de la première pierre © Radio France - Alice Kachaner

Le Mans, France

De nouveaux locaux pour une entreprise en pleine expansion. Le groupe Oui care, leader français du service à domicile (garde d'enfants, accompagnement de personnes âgées, entretien du domicile...) va implanter son nouveau siège social à deux pas de la gare du Mans. A la place d'un ancien parking en friche, 7.500 mètres carrés de bureaux devraient voir le jour d'ici octobre 2020. 

Des ambitions à l'international

La première pierre a été posée mercredi. Tout un symbole pour cette entreprise en plein développement. Le groupe vise le milliard d'euros de volume d'affaires d'ici cinq à sept ans et la place de leader mondial dans son secteur. Et pour ce faire, il va falloir recruter, mais problème, l'entreprise est à l'étroit dans ses locaux actuels. "On commence à se marcher dessus", témoigne une salariée en évoquant la vétusté de certains bâtiments de la rue de Monthéard au Mans. "Le parking de l'entreprise, c'est un peu comme le jeu Tetris, on est obligés d'imbriquer nos voitures pour se garer", s'en amuse une autre.

Attirer au Mans de nouveaux salariés

Il faut dire qu'il y a dix ans, l'entreprise comptait une dizaine de salariés, aujourd'hui ils sont près de 450. Le groupe Oui care a grandi et ne compte pas s'arrêter la. Depuis quelques années, l'entreprise à des ambitions à l'international et son PDG, Guillaume Richard, veut attirer de nouveaux cadres. "C'est pour cette raison que le nouveau siège se trouve à proximité de la gare. Ça nous permettra d'attirer des talents qui habitent à Paris, Rennes, Angers ou Nantes... Demain en une heure de train maximum, ils pourront se rendre sur leur lieu de travail", explique-t-il. D'autant que le futur bâtiment de six étages se veut attractif, des terrains de sports, une crèche, des terrasses et un potager partagé seront installés. 

Le futur siège de Oui care en images

L'immeuble de six étages accueillera 600 bureaux - Aucun(e)
L'immeuble de six étages accueillera 600 bureaux - Oui care
La proximité du bâtiment avec la gare comme atout pour attirer de nouveaux cadres dans l'entreprise - Aucun(e)
La proximité du bâtiment avec la gare comme atout pour attirer de nouveaux cadres dans l'entreprise - Oui care
Choix de la station

France Bleu