Économie – Social

Oui, il y aura du pain d'épices pour Noël!

Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 14 décembre 2016 à 10:33

La boutique de la société Fortwenger à Gertwiller, dans le Bas-Rhin
La boutique de la société Fortwenger à Gertwiller, dans le Bas-Rhin - document remis

Le foie gras va se faire rare durant ces fêtes de Noël? Rattrapez-vous sur le pain d'épices! Une multitude d'artisans alsaciens, boulangers, pâtissiers, fabriquent du pain d'épices à l'approche des fêtes. L'Alsace abrite aussi à Gertwiller le n°1 français, Fortwenger.

L'Alsace compte un fabricant industriel, Fortwenger, installée depuis le 18ème siècle à Gertwiller. La commune, voisine de Barr, se présente comme la capitale française du pain d'épices. Actuellement, 4 à 6 tonnes de pains d'épices et de biscuits sortent quotidiennement de ses fours. Fortwenger propose 150 variétés de biscuits et de pains d'épices différents, du bredele au St Nicolas décoré. Pour renforcer sa production, Fortwenger vient d'acquérir les machines d'une entreprise de Montargis, placée en liquidation, "Biscuiterie de France". Un investissement d'un million d'euros. Cette acquisition conforte le fabricant alsacien, numéro un français.

Les ateliers de la société Fortwenger à Gertwiller - Aucun(e)
Les ateliers de la société Fortwenger à Gertwiller - document remis

Fortwenger emploie 70 personnes, une centaine en période de fêtes, pour l'essentiel des habitants de Gertwiller et des communes voisines. Son voisin direct, l'artisan Lips, fabrique actuellement 50 à 150 kg de pains d'épices et de gâteaux chaque jour. Son "musée du pain d'épices" accueille 40.000 à 45.000 visiteurs chaque année. Le "palais du pain d'épices" de son voisin Fortwenger en reçoit plus de 70.000, c'est le 4ème site privé le plus fréquenté en Alsace.

La boutique de Mireille Oster, dans le quartier de la Petite France, à Strasbourg - Radio France
La boutique de Mireille Oster, dans le quartier de la Petite France, à Strasbourg © Radio France - Corinne Fugler

L'un des fleurons du pain d'épices artisanal en Alsace, c'est la boutique de Mireille Oster, rue des Dentelles, à Strasbourg, dans la Petite France. Mireille Oster tient aussi deux chalets sur le marché de Noël. Actuellement, elle emploie 38 personnes, contre 5 le reste de l'année. Ses ateliers fonctionnent tous les jours. L'équipe soufflera mi-janvier, après le Noël orthodoxe, le 6 janvier, et les étrennes italiennes, à l’Épiphanie.