Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PMA pour toutes : le texte "sera voté", promet le patron des députés de la majorité

-
Par , France Bleu

"Qu'il n'y ait pas l'ombre d'un doute chez vos auditeurs et vos auditrices : cette réforme sera votée", a assuré ce dimanche Gilles Le Gendre. Le Premier ministre devrait en préciser le calendrier mercredi prochain.

Gilles Le Gendre invité de France Inter ce dimanche midi
Gilles Le Gendre invité de France Inter ce dimanche midi © Radio France - imprime écran France Inter

Invité de l'émission "Questions politiques" sur France Inter ce dimanche midi, Gilles Le Gendre, le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, a rappelé que l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, "sera votée", malgré les reports successifs de cette réforme depuis 2017. "Qu'il n'y ait pas l'ombre d'un doute chez vos auditeurs et vos auditrices : cette réforme sera votée. Je m'y engage solennellement".

Le texte de la loi bioéthique est "quasiment prêt", a-t-il précisé, et il sera "déposé très certainement au conseil des ministres avant les vacances". Le Premier ministre, Edouard Philippe devrait préciser mercredi prochain 12 juin, au cours de sa déclaration de politique générale, le calendrier dans lequel le texte sera ensuite voté. "Cela fait partie des priorités sur lesquelles les Français nous attendent".

Le député de Paris a dit souhaiter que ce sujet clivant ne devienne pas "un marqueur politique" au sein de la majorité. "La majorité LREM-Modem ne fera pas, avec la révision des lois bioéthique, ce que la gauche a voulu faire avec le mariage pour tous, c'est à dire décrocher un trophée". "Les lois bioéthique touchent à l'intime de l'individu". Par conséquent, les députés de la majorité resteront libres de leur vote, assure-t-il.

Gilles Le Gendre a tenté de justifier les reports de cette réforme : "C'est vrai que pendant la première partie du quinquennat nous avons été très mobilisés par les réformes économiques et sociales qui visaient notamment à accélérer la réduction du chômage", a-t-il expliqué.

Promesse du candidat Emmanuel Macron au cours de la campagne des élections présidentielles de 2017, l'ouverture aux couples de femmes et aux femmes seules de la procréation médicalement assistée est l'une des revendications phares des gay pride actuellement organisées partout en France.