Économie – Social

Panavi cesse ses activités sur son site de Saint-Auvent

Par Géraldine Marcon, France Bleu Limousin jeudi 17 avril 2014 à 17:42

Les 68 salariés de Panavi en Haute-Vienne ont appris ce mercredi 16 avril la fermeture de leur usine et leur futur licenciement. La direction estime que le site est trop excentré pour continuer son exploitation.

Un coup dur pour les salariés de Panavi à Saint-Auvent, ils ont appris ce mercredi 16 avril la fermeture de leur usine lors d’une réunion extraordinaire du comité d’établissement. La direction de Panavi, filiale du groupe belge Vandemoortele, justifie cette décision par la situation géographique de ce site qui entraîne des coûts de logistique trop importants .  

Les 68 salariés vont continuer à travailler jusqu’à la fin du mois d’octobre pour assurer les commandes de viennoiseries crues ou prêtes à cuire déjà en cours. Ensuite les activités seront rapatriées vers d’autres sites du groupe . Pour les salariés cette annonce a fait l’effet d’une bombe.

Panavi SON midi

Le syndicat CGT réfléchit à d’éventuelles actions de protestations selon l’attitude de leur direction dans les semaines à venir. Pour le moment, les salariés poursuivent leurs activités pour tenter de négocier au mieux les conditions du plan de sauvegarde de l’emploi et leurs indemnisations. Le groupe belge Vandemoortele, propriétaire de Panavi , est en principe dans l’obligation de chercher un repreneur pour l’usine de saint-Auvent. L’entreprise a déjà prévu de déplacer une partie du matériel de production vers son usine de Lyon.