Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chocolats de Pâques : rencontre avec Franck Berger, torréfacteur isérois

jeudi 29 mars 2018 à 18:22 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

En vitrine et dans le magasin de Franck Berger à Bourgoin-Jallieu (Isère), les chocolats sont partout. De toutes les tailles, de toutes les formes. Mais la recette, elle, est unique. Ici, on torréfie les fèves de cacao.

Franck Berger dans son atelier
Franck Berger dans son atelier © Radio France - Céline Loizeau

Bourgoin-Jallieu, France

Ce week-end, c'est Pâques, la fête la plus importante dans le calendrier chrétien. Fête du chocolat pour beaucoup aussi avec la fameuse chasse aux œufs et autres poules en chocolat. Au niveau mondial, les Français sont les 5e consommateurs de chocolat avec un peu plus de 7 kilos par an et Pâques représente le 2e marché de l'année avec 4% des ventes annuelles, derrière Noël (10%). 

L'un des rares artisan-torréfacteur de chocolat en France

A cette occasion, France Bleu Isère est allé à la rencontre de Franck Berger, l'un des rares artisans-torréfacteurs de chocolat en France. Installé depuis 11 ans, place Carnot à Bourgoin-Jallieu (Isère) il a décidé en 2015 de fabriquer son propre chocolat à partir de fèves, maîtrisant ainsi la chaîne de A à Z.

"Notre chocolat est unique, au même titre que le chocolat Bernachon, Bonnat !" se satisfait Franck Berger.

Le chocolatier-torréfacteur reçoit des sacs de fèves d'Afrique ou d'Amérique du Sud dans son magasin berjallien, des sacs "en toile de jute de 60 ou 80 kg". "On les trie, ensuite on va les torréfier comme pour du café puis on va récupérer l'intérieur de la fève qui va être broyée avec du sucre et de la gousse de vanille". Une manipulation qui dure beaucoup plus longtemps qu'en usine mais qui assure la qualité du chocolat de Franck Berger. "La matière première la moins chère est le sucre, nous on va être sur des chocolats à 72 % de cacao, [en usine] ils seront à peine à 50 %" explique-t-il. 

Dans les coulisses de la fabrication du chocolat façon Franck Berger...

Des oeufs, des cloches, des poissons, des poules, des lapins, etc. - Radio France
Des oeufs, des cloches, des poissons, des poules, des lapins, etc. © Radio France - Céline Loizeau
La plus gross pièce fabriquée par Franck Berger et son équipe : une poule sur un nid. Une pièce de près de 8 kilos. Avis aux amateurs ! - Radio France
La plus gross pièce fabriquée par Franck Berger et son équipe : une poule sur un nid. Une pièce de près de 8 kilos. Avis aux amateurs ! © Radio France - Céline Loizeau

En savoir plus