Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Paris : "Les éboueurs ramassent des masques et des gants jetés au sol toute la journée"

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Depuis le déconfinement, les éboueurs de Paris constatent une augmentation des masques chirurgicaux et des gants de protection jetés dans la rue. Une incivilité dangereuse pour ces professionnels mais aussi pour l'environnement.

Illustration masque chirurgical jeté dans les rues de Paris
Illustration masque chirurgical jeté dans les rues de Paris © Maxppp - Maxppp

Il y a du relâchement dans l'air et au sol dans les rues de Paris depuis le déconfinement le 11 mai dernier. Jour après jour, les éboueurs de la capitale alertent sur les masques chirurgicaux et les gants jetés par terre.

Dangereux pour la santé des éboueurs et des piétons

"Mes collègues ramassent ces masques toute la journée sur certains quartiers et pas les plus populaires, par exemple dans le 14e, le 16e ou le 8e", confirme Régis Vieceli, secrétaire départemental de la CGT à la  FTDNEEA, la Filière Traitement Déchets Nettoiement Eau Égouts Assainissement. Pourtant ces déchets potentiellement infectés représentent un réel danger pour les éboueurs, malgré leur combinaison et gants de protection, mais aussi pour les simples piétons et usagers. "Imaginez un enfant qui joue avec un masque par terre et met la main à la bouche, il pourrait être contaminé", prévient le syndicaliste qui en appelle à la responsabilité de chacun. 

Une amende à la clé

La mairie de Paris rappelle que toute personne surprise en train de jeter dans la rue un masque ou des gants, peut recevoir, comme pour tout autre déchet, une amende de 68 euros. D'autres villes ont décidé de prendre un arrêté municipal spécifique pour punir cette incivilité comme celle du Raincy en Seine-Saint-Denis où le maire a également interdit le crachat sur la voie publique.

"Les éboueurs ramassent des masques et des gants jetés au sol toute la journée" - Régis Vieceli, représentant CGT de la FTDNEEA

Un masque jeté, un masque qui pollue la planète

C'est aussi dangereux pour la planète de jeter son masque chirurgical en pleine nature. Composé de plastique, fabriqué à partir de pétrole, le masque met au moins 400 ans à se désagréger. Pour éviter cette pollution, il suffit de suivre les consignes données par les autorités : placer les masques, lingettes, gants, mouchoirs usagés dans un sac poubelle dédié, puis 24 heures plus tard, mettre ce sac dans un autre sac poubelle qu'il faut jeter dans le bac des ordures ménagères. En pleine épidémie, il n'est pas envisageable de décontaminer ni de recycler ces déchets-là. Ils sont directement incinérés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu