Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Quelles sont les villes où l'on paie le plus l'ISF?

mardi 7 novembre 2017 à 18:17 Par Viviane Le Guen, France Bleu Paris et France Bleu

Plus de la moitié des contribuables qui paient l'ISF vivent en Ile-de-France. C’est ce qui ressort du classement annuel dévoilé ce mardi par l’administration fiscale. Il recense les communes de plus de 20 000 habitants comptant plus de 50 ménages assujettis à l'impôt sur la fortune.

Paris est la ville qui compte le plus grand nombre de personnes assujetties à l'actuel impôt sur la fortune.
Paris est la ville qui compte le plus grand nombre de personnes assujetties à l'actuel impôt sur la fortune. © Maxppp - Julio Pelaez

Alors que l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) s'apprête à remplacer l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), le fisc publie ce mardi les données de l'impôt sur la fortune pour l'année 2016.

190 543 foyers fiscaux concernés

La France compte 385 communes de plus de 20 000 habitants où résident au moins 50 contribuables assujettis à l'ISF. D'après Bercy, 190 543 foyers fiscaux étaient redevables de cette contribution l'an dernier, contre 186 353 en 2015. Le patrimoine moyen de ces personnes s'élève à 3 019 404 euros pour une imposition moyenne de 12 801 euros.

Paris reste au sommet de la pyramide des communes les plus "riches". À elle seule, la capitale concentre plus d'un tiers des 190 543 contribuables résidant dans une ville de plus de 20 000 habitants. En 2016, 64 199 Parisiens et 47 845 Franciliens (hors Paris) étaient concernés par cet impôt qui vise les personnes justifiant un patrimoine dont la valeur nette taxable est supérieure à 1,3 millions d'euros. Derrière l'Ile-de-France, on trouve les Alpes- Maritimes. Première ville du département en nombre de contribuables, Nice compte 3 064 redevables.

Le XVIe arrondissement de Paris en tête

En tête des arrondissements qui compte le plus de redevables, ceux de l'ouest parisien. Le XVIe est sur la première marche du podium. 14 346 personnes y déclarent un patrimoine moyen d'une valeur de 4 341 594 millions d'euros. Ils paient un impôt moyen d'une valeur de 21 953 euros. En moyenne, les Parisiens assujettis à l'ISF déclarent un patrimoine d'une valeur de 3 206 045 euros, et règlent un impôt de 14 281 euros.

À l'exception de l'année 2011, durant laquelle le seuil d'entrée de l'ISF est passé de 800 000 à 1,3 million d'euros, le nombre de contribuables qui s'acquittent de cet impôt est resté relativement stable depuis dix ans. D'après les données publiées par le gouvernement, il a progressé de 2% à 6% sur les quatre dernières années.