Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parthenay : Lisi Aerospace inaugure sa troisième unité autonome de production

-
Par , France Bleu Poitou

Lisi Aerospace, l'usine spécialisée dans la fabrication de pièces dans l'aéronautique, a inauguré ce vendredi matin sa troisième unité autonome de production à Parthenay, dans les Deux-Sèvres. La taille des locaux actuels ne suffisaient plus à contenir la croissance de l'entreprise.

La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a inauguré ce vendredi matin la troisième unité autonome de production de l'usine Lisi Aerospace à Parthenay.
La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a inauguré ce vendredi matin la troisième unité autonome de production de l'usine Lisi Aerospace à Parthenay. © Radio France

Le secteur aéronautique est en pleine croissance dans les Deux-Sèvres. Lisi Aerospace a inauguré ce vendredi matin sa troisième unité autonome de production (UAP) sur son site de Parthenay, où travaillent actuellement 280 salariés. "L'usine a atteint une taille tel qu'il n'est pas possible de la gérer de façon efficace et réactive dans son ensemble", explique Alain Lucet, le directeur du site de Parthenay. Un nouveau bâtiment de 7000 mètres carrés a donc été construit pour réorganiser la production de l'usine. Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, était présente à cette inauguration. Parthenay est selon elle un exemple pour promouvoir la "reconquête industrielle".

Réorganisation de la production

L'usine Lisi Aerospace à Parthenay produit entre 200 et 300 produits. "Trop complexe à gérer de façon efficace", selon Alain Lucet, le directeur du site. La production des produits a donc été séparée en trois unités. L'UAP3 (unité autonome de production) servira donc à réorganiser la production et à lancer de nouvelles pièces, comme des turbos compresseurs. Il y a un peu plus d'un mois, l'entreprise a signé un contrat avec le groupe allemand MTU, une preuve supplémentaire de la croissance de l'entreprise."La nouvelle activité avec le marché qu'on vient de décrocher avec MTU va être intégré dans cette UAP", affirme Alain Lucet, le directeur du site. Les premières machines pour ce nouveau marché devraient arriver dans la troisième unité de production fin 2020- 2021.

Cette nouvelle organisation avec trois unités doit permettre de fluidifier la production.

La nouvelle unité autonome de production va être installée progressivement dans un bâtiment de 7000 mètres carrés.
La nouvelle unité autonome de production va être installée progressivement dans un bâtiment de 7000 mètres carrés. © Radio France - Maïwenn Bordron

Plus de 5 millions d'euros d'investissement dans le bâtiment

Lisi Aerospace a investi 5 millions d'euros dans le bâtiment de la troisième unité de production et 500 000 euros dans les infrastructures. "Cette nouvelle unité montre la force des entreprises de taille intermédiaire sur notre territoire pour créer de l'emploi industriel et leur capacité à être extrêmement compétitives", affirme Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances.

L'État va investir 500 000 euros sur 5 ans dans cette unité, "sous couvert d'avoir 80 CDI établis et d'investir 16 millions d'euros"(bâtiment compris), précise Alain Lucet. Le directeur du site de Parthenay sait que les investissements seront réalisés : en 4 ans, l'entreprise a investi 44 millions d'euros dans la deuxième unité autonome de production. "Ici on crée des pièces, il y a peut-être deux ou trois autres usines dans le monde entier capables de faire la même chose en termes de process. Vous avez des emplois de grande qualité", précise la secrétaire d'État.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu