Économie – Social

Pas de cas de grippe aviaire en Gironde, mais des éleveurs de canards inquiets

France Bleu Gironde lundi 12 décembre 2016 à 18:19

Un élevage de canards
Un élevage de canards - Maxppp

La Gironde est épargnée pour l'instant alors que plusieurs cas de grippe aviaire touchent le grand Sud-Ouest depuis la semaine dernière. Après la crise du début de l'année, une reprise s'est amorcée à l'automne mais elle est fragile.

La grippe aviaire dans les élevages de canards tombe vraiment mal à moins de deux semaines de Noël. Deux nouveaux cas ont été confirmés ce lundi midi sur des exploitations situées dans le Gers. Des foyers ont été aussi détectés la semaine dernière dans le Tarn, le Lot et Garonne, les Hautes Pyrénées et encore le Gers. A chaque fois, la transmission se fait par des oiseaux migrateurs et des abattages de canards doivent être décidés pour éviter la propagation du virus qui, rappelons-le, n'est pas transmissible à l'homme. En Gironde, où travaille une quarantaine de producteurs de palmipèdes, on est inquiet même s'il n'existe aucun cas de grippe aviaire.

Une reprise fragile

Après la crise du début de l'année, une reprise s'est amorcée à l'automne. Mais elle reste très fragile. Un cas de grippe aviaire dans le département pourrait avoir des conséquences catastrophiques. A la coopérative Palmagri, située à Auros, les ventes sont bonnes pour ces fêtes de fin d'année, mais elles ne compensent pas les pertes subies pendant les premiers mois de 2016. D'ailleurs, plusieurs exploitations devraient cesser leur activité dans les prochains mois car elles n'arrivent à sortir la tête de l'eau.

Des mesures de protection

En gironde, les producteurs ont pris des mesures de bio sécurité comme la mise en place de sas sanitaire ou de points d'eau pour détourner les oiseaux migrateurs.

A LIRE AUSSI : une campagne de publicité pour promouvoir le foie gras du Sud-Ouest.