Économie – Social

Pas encore ouvert, le Centre des Congrès de Rennes déjà plébiscité

Par Eric Bouvet, France Bleu Armorique jeudi 9 février 2017 à 11:07

En janvier 2018, Rennes aura, enfin, son Centre des Congrès dans le Couvent des Jacobins
En janvier 2018, Rennes aura, enfin, son Centre des Congrès dans le Couvent des Jacobins - Jean Guervilly

Le Centre des Congrès de Rennes, qui ouvrira en janvier 2018 au Couvent des Jacobins près de la Place Sainte-Anne, enregistre déjà de nombreux contacts et réservations. Preuve qu'un tel équipement manquait dans la métropole rennaise.

Le centre des congrès de Rennes Métropole qui ouvrira dans moins d'un an, travaille déjà sur 130 dossiers de candidature, pour des événements prévus entre 2018 et 2020.

Jean-François Kerroc'h, le directeur général de "Destination Rennes", la Société anonyme publique locale qui a en charge l'exploitation du Couvent, était en direct sur France Bleu Armorique.

3 salles de 300 à 1200 places

Dès janvier 2018, le Centre des Congrès de Rennes accueillera ses premiers clients (entreprises et associations) dans un Couvent des Jacobins (XIVème siècle) totalement réhabilité. Le Centre accueillera des congrès, séminaires et colloques, dans trois salles : Une de 400 places dans l'ancienne église du cloître ("un des joyaux du Centre des Congrès", selon Jean-François Kerroc'h), une salle modulable de 500 places et un auditorium de 1200 places. Pour les congrès encore plus importants, le Centre travaillera en partenariat avec le Liberté.

Le "Joyau", la salle de l'ancienne église du cloître - Aucun(e)
Le "Joyau", la salle de l'ancienne église du cloître - Artefacto

Pour une dimension européenne

Le Centre s'adresse aux associations et entreprises qui souhaitent organiser des événements de dimensions nationale, européenne ou internationale. Plutôt que d'entrer en concurrence avec Saint-Malo, le Centre des Congrès de Rennes se veut un "allié" de la Cité-Corsaire. Avec Saint-Malo, le Centre rennais veut partir à "la conquête des marchés européens, considérant que la bretagne n'apparait pas, aujourd'hui, comme une destination majeure".

Un projet de 106 millions d'euros, dans les cartons depuis une décennie - Aucun(e)
Un projet de 106 millions d'euros, dans les cartons depuis une décennie - Jean Guervilly

Un investissement de 106 millions d'€

Le Centre des Congrès de Rennes, important pour le rayonnement et l'attractivité de la Métropole, sera à partir du 2 juillet à 1h27 de Paris, grâce à la mise en service de la LGV (Ligne à Grande Vitesse). Dans les cartons depuis une décennie à Rennes, le Centre des Congrès représente un investissement total de 106 millions d'euros, financé par Rennes Métropole évidemment, mais aussi la Région, le Département et l'État.