Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pas foule à la fête foraine du Grand Palais cette année

dimanche 27 décembre 2015 à 20:48 Par Marion Aquilina, France Bleu Paris

C'est très beau mais il n'y a pas grand monde sous la verrière du Grand Palais à Paris ce dimanche 27 décembre. Pendant les vacances de Noël, une fête foraine est installée sur place mais les touristes ne sont pas nombreux à faire la queue pour accéder aux attractions.

La grande roue mesure 30 mètres de haut sous la verrière du Grand Palais.
La grande roue mesure 30 mètres de haut sous la verrière du Grand Palais. © Radio France - Marion Aquilina

Paris, France

Voir tout Paris sous la verrière du grand palais, c'est possible en ce moment. Il suffit d'aller faire un tour à la fête foraine organisée au Grand Palais pendant les vacances d'hiver. 13 500 m² de manèges : autos-tamponneuses, chamboule-tout, pêche à la ligne et surtout la grande roue illuminée sous la verrière du Grand Palais. Tous les ingrédients pour assurer une belle sortie en famille sont réunis sauf qu'il n'y a pas grand monde cet hiver.

Baisse de 70% de la fréquentation

L'avantage c'est qu'il n'y a pas besoin de faire la queue pendant trois heures pour faire un tour d'auto-tamponneuse. Emilie et son frère ont attendu cinq minutes à peine : "C'est plutôt calme, très agréable parce qu'il n'y a pas trop de monde. On n'attend presque pas pour faire la queue donc c'est cool!" Personne non plus devant les gaufres et les pommes d'amour. Jennifer, à l'entrée, pense que la fréquentation a baissé de 70% par rapport à 2013 : "C'est parce qu'il fait très beau en ce moment. Les gens préfèrent rester dehors à se promener, profiter des terrasses et des rues ensoleillées plutôt que d'être enfermés."

Cette année ne sera pas terrible. Jérémy, au stand d'à côté, lui pense que c'est encore le contre-coup des attentats : "Tous les jours c'est comme ça, pourtant on est dimanche, c'est la journée où on devrait travailler le plus et il n'y a personne". Jérémy sait que depuis la mise en place de l'état d'urgence, le Grand Palais est sous haute surveillance : "Tout le monde est fouillé, il  y a des portiques de sécurité et des détecteurs. Il y a même un homme de la sécurité qui passe avec un chien pour détecter les explosifs donc on peut dire qu'on est en sécurité au Grand Palais." Jérémy et l'ensemble de l'organisation espèrent quand même battre le record des 300 000 visiteurs d'ici le dimanche 3 janvier, dernier jour des festivités.

Un manège à sensations fortes à la fête foraine du Grand Palais. - Radio France
Un manège à sensations fortes à la fête foraine du Grand Palais. © Radio France - Marion Aquilina

Baisse de la fréquentation à la fête foraine du Grand Palais cet hiver.

>>> INFO PRATIQUE : La fête foraine se tient jusqu'au dimanche 3 janvier. Les portes sont ouvertes chaque jour de 11h à minuit. Tarifs : 15€/adulte, 10€/enfant, gratuit pour les moins de deux ans.

>>> VOIR AUSSI :