Économie – Social

Patiprestige à Sennecey-lès-Dijon, clap de fin en octobre

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mercredi 3 août 2016 à 18:18

une quarantaine de salariés ont manifesté ce mercredi devant leur établissement
une quarantaine de salariés ont manifesté ce mercredi devant leur établissement © Radio France - Thomas Nougaillon

L’entreprise Patiprestige, qui s’était installée en 2005 dans l’agglomération de Dijon, fermera ses portes à la fin du mois d’octobre. 82 personnes y travaillent aujourd’hui. Des salariés déçus par le groupe Hafner qui avait racheté le site il y a tout juste six mois.

Finis les religieuses, les mille-feuilles, macarons et autres fraisiers, made in Sennecey-lès-Dijon. Le site de production de pâtisserie industrielle ne passera pas l’automne. Ainsi en a décidé son repreneur, le groupe Hafner qui souhaite regrouper les activités de Patiprestige en Savoie.

Il n'y a plus d'humain, on est des numéros

Une quarantaine de salariés de l'entreprise se sont rassemblés devant les grilles de leur usine ce mercredi matin. A la faveur d'un nouveau comité d’entreprise, ils voulaient montrer leur mécontentement vis-à-vis de leur direction. Ils ont appris le 30 juin dernier que leur entreprise - spécialisée dans la pâtisserie fraîche pour la grande distribution - va fermer ses portes et que 82 emplois allaient être détruits.

Catherine, 55 ans, elle est entrée à Patiprestige en 2005. Après onze ans de boîte, elle va partir avec 9.000 euros. Elle est amère :

Ça fait bizarre de travailler et d’être considéré comme pas grand-chose, alors qu’on l’a faite tourner cette boite, pendant des années… Les grands patrons arrivent, pof, allez on ferme ! il n’y a plus d’humain, on est des numéros"

Le plan de sauvegarde de l’emploi a été signé par deux syndicats sur trois. Jean-Charles Parnaso du syndicat Force Ouvrière dénonce les méthodes de Hafner et pourtant il a signé le PSE :

Jean-Charles Parnaso avec thomas Nougaillon

Patiprestige de Sennecey- lès-Dijon fermera donc fin octobre. A Sennecey, Patiprestige avait ouvert ses portes en 2005. La direction du groupe Hafner n'a pas répondu à nos demandes d'interviews.