Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pau : une grève à La Poste ce mardi, la distribution du courrier pourrait être perturbée

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Quatre organisations syndicales (FO, CGT, CFDT et SUD) dénoncent "la situation critique" des conditions de travail et de salaire au sein de l'entreprise, surtout depuis la pandémie. C'est un mouvement national, décliné au niveau local, qui pourrait entraîner des perturbations.

Un rassemblement est prévu ce mardi devant le bureau de Poste de l'université, à Pau.
Un rassemblement est prévu ce mardi devant le bureau de Poste de l'université, à Pau. © Radio France - Mathias Kern

En fonction du nombre de grévistes, les syndicats préviennent : la distribution du courrier pourrait être perturbée ce mardi en Béarn.. Ce mouvement de grève intervient à la veille de la reprise d'activité de tous les commerces ce mercredi 19 mai. Un rassemblement est prévu à Pau, devant La Poste de l'université, à 10h.

Cela fait bien longtemps qu'il n'y a pas eu une unité syndicale comme cela, constate Pierre Covès, secrétaire départemental Sud PTT 64. La dernière grève unitaire remonte à 2016 à la Poste. "Ça remonte à très loin, ce qui prouve bien aujourd'hui la difficulté de la situation dans laquelle nous sommes. On a le sentiment d'avoir été toujours là, notamment pendant la pandémie, en maintenant des bureaux ouverts, en assurant quasiment tous les jours la distribution du courrier. Et derrière, il n'y a pas de remerciement, il n'y a rien du tout. Il n'y a pas de primes, il n'y a pas de promotions. On continue à supprimer des emplois. On continue de réorganiser. Donc, il y a une certaine lassitude et une exaspération des collègues qui ne comprennent plus trop aujourd'hui les orientations de la boîte."

Conditions de travail dégradées, problèmes d'embauches (seulement 37 CDI signés en 2021 dans toute la région Nouvelle Aquitaine, selon les syndicats), et primes retardées. Pour Lionel Grandin, représentant CFDT à La Poste, la situation pèse sur les salariés : "Il y a eu à la fois une baisse d'activité dans un premier temps, mais lors du confinement, finalement, il y a beaucoup de gens qui se sont mis à commander beaucoup de choses via Internet. On n'a pas perdu l'activité et il est à signaler que l'engagement des postiers a été très, très fort et c'est reconnu dans les paroles de la part de management. Mais les postiers ont eu le sentiment qu'ils n'ont pas été reconnus comme cela a été fait pour d'autres corporations."

Jérôme Berthelot, de la CGT à la Poste, considère, lui aussi, que la sortie de crise sanitaire n'est pas bien gérée à La Poste. "La reconnaissance n'a pas été à la hauteur par bien des égards, on a eu effectivement une prime qu'on a appelé la prime Macron, l'année dernière, parce que, justement, on a fait des pétitions qui sont montées. Cette fois-ci, on revendique encore une fois des primes parce que justement, les salaires ne suivent pas, alors que les agents ont été à la hauteur de cette pandémie. Maintenant, on est en sous-effectif constant, que ce soit dans les bureaux de poste qui reçoivent le public, mais aussi pour ce qui est des facteurs."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess