Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pau : une pétition circule au Foirail pour demander à la mairie de revoir son projet

mercredi 8 novembre 2017 à 19:01 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn

Les adhérents du marché bio de Pau ont lancé une pétition pour ne pas être chassés de ce secteur. La mairie a présenté en septembre 2017 son projet : les espaces publics vont profiter d’aménagements entre 2018 et 2022, mais la décision sur l'avenir du marché bio n'est pas encore actée.

Le marché bio a lieu le mercredi et le samedi matin dans cette halle du quartier du Foirail à Pau.
Le marché bio a lieu le mercredi et le samedi matin dans cette halle du quartier du Foirail à Pau. © Radio France - MK

Pau, France

Le visage du quartier du Foirail va changer ces prochaines années. Parmi les modifications de taille annoncées au milieu de la place, la halle qui accueille le marché bio le mercredi et samedi matin, va se transformer en salle de spectacle et cinéma. Le Méliès va s'installer là.

Il est évident que le Foirail aujourd'hui est désuet. — Yves Guillerault, producteur de fromage.

Mais des producteurs et vendeurs bios sont inquiets au sujet de cette transformation. Ils ont lancé une pétition fin octobre, pour demander à la mairie de "repenser le projet". Pour Yves Guillerault producteur de fromage de chèvre, il faut trouver une solution rapidement : "du coté de la mairie, on a toujours aucune nouvelle."

Une réflexion toujours en cours

Pourtant, la mairie a proposé un carré dédié dans les Halles rénovés, mais cette proposition ne convient pas à tout le monde. Par ailleurs, la municipalité indique que la réflexion est toujours en cours, rien n'est arrêté, pour l'avenir de ce marché bio, ni pour les commerçants ambulants qui viennent le samedi matin.

"On pensait pourvoir rester dans le quartier sous une forme ou sous une autre" — Yves Guillerault, vice président de l'AMB, l'association du marché bio de Pau