Économie – Social

Payer avec son smartphone, c'est possible en Vaucluse

Par Viviane Le Guen et France Bleu Vaucluse, France Bleu Vaucluse lundi 19 octobre 2015 à 21:06

L'appli Orange Cash permet d'effectuer des paiements sans contact
L'appli Orange Cash permet d'effectuer des paiements sans contact - Viviane Le Guen

L'opérateur téléphonique Orange lance un nouveau système de paiement. "Orange cash" permet de payer avec son smartphone, sans contact. Testée plusieurs mois dans une demi-douzaine de villes de France, l'application est désormais disponible pour les abonnés vauclusiens.

Tendre un billet à la caissière, un geste quotidien qui appartiendra peut-être bientôt au passé ! C'est en tout cas l'ambition d'Orange. Lancée en 2014 à Caen, Lille, Nice, Strasbourg et Rennes, l'application de paiement mobile "Orange cash" est maintenant disponible dans toute la France. 

Seules conditions pour en bénéficier: être équipé d'un smartphone compatible (Android ou Windows phone, l'application n'est pas disponible sur iPhone) et être client Orange.

Plusieurs banques proposent déjà ce service depuis quelques mois, voire quelques années.

"Orange Cash", fonctionne comme une carte bleue. Une fois l'application téléchargée, votre smartphone devient un porte-monnaie virtuel. Il suffit de recharger votre compte en ligne et vous pouvez régler vos achats sans contact sur un terminal de carte bancaire. 

Chaque recharge de l’application coûte 0,79 euro, quelle que soit la somme, mais il est possible d’éviter ces frais en choisissant le virement direct depuis son compte bancaire.

Le paiement mobile d'Orange généralisé aux abonnés vauclusiens

Orange est le premier opérateur téléphonique français à se positionner sur ce marché porteur. Selon Alain Siksik, Directeur commercial sud-est, "la moitié des paiements seront réalisés avec un téléphone mobile d'ici 2020". Dans le Vaucluse, 2.400 commerces sont déjà équipés de terminaux sans contact" 

Reste la question de la sécurité. "500 milliards de transactions ont été effectuées via le paiement sans contact depuis son lancement en France, et, à ce jour, aucune fraude n'a encore été identifiée" affirme Alain Siksik.  Afin de  rassurer les utilisateurs, taper un code  pour valider le paiement est obligatoire à partir de 20 euros d'achat.