Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pays Basque : il y a 20 ans, un artisan électricien devient le pionnier des 35h

lundi 5 février 2018 à 6:01 Par Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque

Les 35 heures ont 20 ans. Le 10 février 1998, la loi Aubry est adoptée à l'assemblée nationale. Une loi historique qui instaure à 35 heures la durée légale hebdomadaire du travail en France. C'est un électricien basque qui l'applique le 1er dans les Pyrénées-Atlantiques.

Les 13 salariés de Jean-Baptiste Alçuyet seront les premiers dans le département à passer aux 35 h
Les 13 salariés de Jean-Baptiste Alçuyet seront les premiers dans le département à passer aux 35 h © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

Nous avons retrouvé l'homme qui a été le précurseur des 35h dans le département. Il s'appelle Jean-Baptiste Alçuyet. Il a aujourd'hui 76 ans. Il se souvient très bien ce qui l'a poussé à être le 1er dans le département des Pyrénées Atlantiques à se mettre aux 35h. 

"Ce n'était pas par conviction, c'était pour gagner de l'argent"

En mars 1998, Jean-Baptiste Alçuyet a une petite entreprise d'électricité à Saint Pierre d'Irube. Ses affaires marchent bien, tellement bien que ses 9 salariés ne suffisent plus à assurer le travail. Jean-Baptiste Alçuyet doit régulièrement faire appel à des "intérimaires". Une fois la loi adoptée, il se renseigne donc, "fait ses calculs" et il se rend vite compte qu'avec les aides à l'embauche, il est largement gagnant. Rapidement, il décide par conséquent, d'embaucher quatre ouvriers. Nous sommes en septembre 1998, Jean-Baptiste Alçuyet devient le premier chef d'entreprise du département à opter pour les 35 h payées 39 h.

Ecoutez le témoignage de Jean-Baptiste Alçuyet, le pionnier basque des 35h.

316 pour, 254 contre

Le 10 février 1998, à 16h44, le projet de loi d'orientation et d'incitation à la réduction du temps de travail est adopté à l'assemblée nationale par 316 voix contre 254. La loi dite "Aubry 1" du nom de la ministre du Travail de l'époque Martine Aubry est votée à la majorité absolue aprés trois jours de débats agités. Petit retour en arrière avec le reportage ci-dessous.

Martine Aubry trouve en travers de son chemin le nouveau patron des patrons

Pour l'anniversaire des 20 ans des 35h, France Bleu Pays Basque avait invité Martine Aubry à s'exprimer sur son antenne mais la maire de Lille a refusé, "elle ne souhaite pas pour l'instant s'exprimer sur les 35h" nous a expliqué son service de communication.