Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Pays Basque : Lur Berri candidat au rachat de l'abattoir d'Anglet

Après l'annonce du dépôt de bilan du Groupe Arcadie Sud-Ouest, la coopérative basque Lur Berri monte un dossier de reprise pour l'abattoir du Pays Basque à Anglet.

Le groupe Arcadie emploie 143 personnes à l'abattoir du Pays Basque à Anglet
Le groupe Arcadie emploie 143 personnes à l'abattoir du Pays Basque à Anglet © Radio France - Céline Arnal

L'abattoir d'Anglet pourrait prochainement être repris par la coopérative basque Lur Berri. Son président Eric Narbaïs-Jauréguy confirme ce jeudi le projet de racheter une partie des installations du groupe Arcadie Sud-Ouest. "La coopérative est en train de travailler avec un partenaire pour définir l'offre et le montant." 

Le Groupe Arcadie Sud-Ouest a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Montpellier ce mardi 30 juin. Il emploie plus de mille personnes entre son siège social à Rodez et les 13 abattoirs de son ressort. A Anglet travaillent 143 personnes. L'abattoir angloye est d'ailleurs le principal site d'abattage du pays basque tant pour le boeuf, que le porc et l'agneau de lait. 

Eric Narbaïs-Jaureguy, le président de Lur Berri

Lur berri intéressée par les abattoirs d'Anglet, Tarbes et Mont de Marsan

Lur Berri reconnait travailler sur une offre de reprise partielle d'Arcadie Sud-Ouest. Il s'agirait des abattoirs d'Anglet, mais aussi Tarbes ou encore Mont de Marsan, ainsi que Pedavia, l'atelier de transformation de viande de boucherie situé à Saint-Palais. La coopérative basque a par ailleurs écrit à ses deux milles éleveurs adhérents pour leur assurer qu'elle garantissait la collecte et le paiement des animaux le temps du redressement judiciaire.

Le Groupe Arcadie Sud Ouest compte 13 abattoirs dont l'abattoir du Pays Basque à Anglet
Le Groupe Arcadie Sud Ouest compte 13 abattoirs dont l'abattoir du Pays Basque à Anglet © Radio France - Céline Arnal

Les offres de reprises doivent être adressées d'ici la mi-juillet au tribunal de commerce de Montpellier. Deux mandataires judiciaires sont nommés pour assurer la continuité d'activité et préparer la cession.   

Il y a deux ans, la Communauté d'Agglomération Pays Basque, propriétaire des murs de l'abattoir d'Anglet avait investi prés de deux millions d'euros pour agrandir et moderniser le site. Arcadie Sud-Ouest assure avoir plusieurs repreneurs potentiels. Bigard, le numéro Un français de la viande se serait ainsi positionné en Dordogne et dans le Gers. Unicor serait intéressé par le site de Rodez. Elivia aussi serait sur les rangs. Il y a aussi des projets de rachats directement par des éleveurs, notamment dans l'Aveyron. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess