Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture des bars et restaurants au Pays basque : "il était grand temps"

Les bars et restaurants peuvent rouvrir ce mardi alors qu'ils avaient dû fermer en urgence le 14 mars à minuit en raison de l'épidémie de Covid 19. Mais ils doivent impérativement respecter des "règles d'hygiène" et de "distanciation sociale" très strictes.

Adélaïde Daraspe tient "Martxuka", un salon de thé et restaurant face à la gare de Saint-Jean-de-Luz
Adélaïde Daraspe tient "Martxuka", un salon de thé et restaurant face à la gare de Saint-Jean-de-Luz © Radio France - Andde Irosbehere

C'est véritablement une deuxième réouverture pour beaucoup qui avaient déjà commencé la saison en mars jusqu'au coup d’arrêt le soir du 14 mars. C'était la veille du premier tour des élections municipales et 48 heures avant l'annonce du confinement. Deux mois et demi se sont écoulés, les bars et restaurants ont donc l'autorisation de rouvrir ce mardi au Pays Basque puisque nous sommes en zone verte. La saison redémarre mais tout a changé. Il faut faire avec une trésorerie à plat et des contraintes sanitaires.

Un mètre entre chaque table

Beñat Pennetier au restaurant "l’Amiral" à Biarritz a tout réorganisé dans ses salles. Il a opté pour la méthode de "l'escargot". Un plan en spirale : "il faut tourner avec une entrée à droite, une sortie à gauche pour ne pas que les clients se croisent, en mettant des tables espacées d'un mètre chacune. Je perds pratiquement 50% des mes tables !" se désole-t-il.

L' Amiral à Biarritz
L' Amiral à Biarritz © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Port du masque obligatoire pour le serveurs et ... pour les clients

En entrant, les clients devront avoir un masque, dès qu'ils se lèvent également pour, par exemple, aller au toilettes. "Ce sera très compliqué, on doit avoir des masques en vente pour ceux qui n'en ont pas, et les serveurs auront des tables attitrées et ne pourront pas en changer. Nous on est trois en salle, ça va être très compliqué" reconnaît Ulçay Ozdemir, le patron du bar , "Le Petit Coin" à Biarritz.

Reportage : " Les gens ont envie de partager un verre entre mais mais le virus est toujours là"

Gel hydroalcoolique et sens de circulation

Au restaurant Bergara à Souraïde, le gel hydroalcoolique est installé à l'entrée, et des flèches ont été collés sur le sol. "On a mis en place une "marche en avant", détaille Mirentxu Massonde. "Pour faire en sorte que les clients ne se croisent pas. La salle est assez grande, il y a plusieurs portes, donc il faudra entrer par une porte et sortir par l'autre." Pour Mirentxu ces règles sont nécessaires pour rassurer la clientèle, même si elle redoute un peu la lourdeur du protocole : "Ce qui sera le plus difficile, c'est de porter le masque toute la journée."

C'est important dans notre métier d'afficher un sourire, et là, nos clients ne le verront pas.

Mirentxu Massonde, co-gérante avec sa soeur du restaurant Bergara à Souraïde, se dit heureuse de rouvrir, malgré la lourdeur de certaines mesures du protocole sanitaire
Mirentxu Massonde, co-gérante avec sa soeur du restaurant Bergara à Souraïde, se dit heureuse de rouvrir, malgré la lourdeur de certaines mesures du protocole sanitaire © Radio France - Andde Irosbehere

Mirentxu Massonde : "Maska egun guzian, zaila izanen da !"

"Il était temps !"

Mais pour beaucoup de restaurateurs, cette réouverture est aussi et surtout une heureuse nouvelle. "Enfin !" s'exclame Adélaïde Daraspe, patronne du salon de thé et restaurant Martxuka, à Saint-Jean-de-Luz. En plein préparatif et nettoyage ce lundi après-midi, elle se dit très heureuse de retrouver les clients, les commerçants voisins, et toute son équipe. 

"J'ai passé les deux derniers mois seule à gérer le drive. Cela fait du bien de retrouver tout le monde". Gel hydroalcoolique, distance entre les tables ... ici aussi le protocole sanitaire est au quasiment au point. "On a également rajouté une vitrine pour y mettre des plats à emporter, car certaines personnes ne vont peut-être pas oser revenir s'asseoir de suite."

L'équipe de Matxuka, prête à reprendre !
L'équipe de Matxuka, prête à reprendre ! © Radio France - Andde Irosbehere

Adélaïde Daraspe : "Azkenean ! Garaia zen berritz idekitzea"

Protection du terminal de carte de crédits à Martxuka à Saint-Jean-de-Luz
Protection du terminal de carte de crédits à Martxuka à Saint-Jean-de-Luz © Radio France - Andde Irosbehere
Un sens de circulation mis en place au restaurant Bergara à Souraïde
Un sens de circulation mis en place au restaurant Bergara à Souraïde © Radio France - Andde Irosbehere
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu