Économie – Social

Permis de manquer les cours à l'université de Poitiers pour aller manifester contre la loi travail

Par Charlotte Coutard, France Bleu Poitou mercredi 30 mars 2016 à 8:56

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Charlotte Coutard

Une motion vient d'être adoptée par le conseil d'administration de l'université de Poitiers. Désormais, l'assiduité en cours n'est plus contrôlée, les absences ne sont plus notées, pour permettre aux étudiants qui le souhaitent d'aller manifester contre la loi travail.

Les absences des étudiants de l'université de Poitiers ne sont désormais plus contrôlées. Une motion vient d'être votée, le 24 mars, par le conseil d'administration, adoptée à l'unanimité moins une abstention.

Un soulagement pour les étudiants boursiers

L'objectif est de permettre aux étudiants qui le souhaitent de participer aux mobilisation contre la loi travail. Cela concerne particulièrement les étudiants boursiers, qui risquent de perdre leur bourse et de devoir rembourser l'argent en cas d'absences répétées et injustifiées. Cette motion est valable pendant toute durée de la mobilisation, pour toutes les actions, pas seulement pour celle de ce jeudi 31 mars. Par ailleurs, les examens prévus ce jeudi sont reportés à une date ultérieur.

Reportage France Bleu Poitou.

Sébastien Laforge est secrétaire du SNESUP.

"Il n'y a pas de tentative d'instrumentalisation, cette motion est à initiative des étudiants", (Sébastien Laforge).

Cette mesure était demandée par l'UNEF, le syndicat étudiant, et soutenu par les autres syndicat comme le SNESUP. Pour Sébastien Laforge, secrétaire du SNESUP, "cette motion, c'est aussi leur assurer un droit de grève, et de participation aux mouvements sociaux qui les concernent en premier lieu. L'idée c'est de permettre à ceux qui le souhaite de participer à ce mouvement, sans avoir cette menace des contrôles d’assiduité qui pèsent sur leurs bourses, en ce qui concernent les étudiants boursier".