Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

À Perpignan, 24 salariés sont sans nouvelles de leur patron depuis 40 jours

mardi 16 mai 2017 à 17:46 Par François David, France Bleu Roussillon, France Bleu Occitanie et France Bleu

Les salariés de la société de nettoyage SM Clean ne sont plus payés depuis début avril à Perpignan. Leur patron est injoignable. Quelque 300 autres salariés seraient dans la même situation ailleurs en France.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Perpignan, France

Début mai, les bulletins de salaires ne sont pas arrivés dans les boites-aux-lettres. Et lorsque les 24 salariés perpignanais de cette société de nettoyage ont tenté d’obtenir une explication, ils se sont heurtés à un mur.

Au siège social de l’entreprise SM Clean, à Toulouse, le téléphone sonne dans le vide. Les mails restent sans réponse. « On a été abandonnés comme des moins-que-rien », disent les salariés.

Une situation ubuesque

Même s’ils ne sont plus payés, les 24 salariés ne sont pas officiellement licenciés. Ils ne peuvent donc pas prétendre au chômage ou aux aides sociales.

« Nous n’avons droit à rien. C’est totalement injuste ! », s’insurge Charlotte. Cette salariée en CDI, mère de deux enfants, survit désormais avec l’aide des associations caritative. « Je tombe de haut ! J’en veux énormément au patron. »

Témoignage de Charlotte

Soutenus par Force Ouvrière, les salariés ont décidé de prendre un avocat et de faire valoir leurs droits. « Mais cela risque de prendre du temps », prévient Maître Charles Saliés.

300 salariés concernés en France

Selon les salariés perpignanais, la société SM Clean possède des antennes à Marseille, Bordeaux, Le Havre ou encore Rodez. Près de 300 salariés seraient dans la même situation.

À Perpignan, la société SM Clean avait décroché le contrat de nettoyage d’une cinquantaine de bâtiments communaux. Dans l’urgence, la mairie a dénoncé le contrat et fait appel à une société de substitution.