Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Défilé du 1er-Mai dans le calme à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Les traditionnels défilés du 1er-Mai se sont déroulés dans le calme dans les Alpes-Maritimes. Ils n'ont pas été unitaires comme certains le demandaient, mais celui de la CGT a tout de même rassemblé près de 1.000 personnes.

Arrivée de la manifestation du 1er mai sur la place Masséna à Nice
Arrivée de la manifestation du 1er mai sur la place Masséna à Nice © Radio France - Marion Chantreau

Nice, France

Environ un millier de personnes ont défilé dans les rues de Nice ce mercredi 1er mai. Un cortège de taille conséquente parti à 10h30 de la Gare Thiers. La manifestation a regroupé des syndicalistes de la CGT, la FSU, Solidaires, des syndicats d'enseignants, des partis politiques de gauche, quelques associations citoyennes et des gilets jaunes. La manifestation s'est déroulée dans le calme. 

Parmi les slogans, on a pu entendre : "On veut des services publics de qualité", "des vieux dans la misère, des jeunes dans la galère : de cette société là, on n'en veut pas", "Macron, tu l'entends la colère sociale ?"... C'est l'injustice sociale qu'on dénonce mais aussi les violences policières dans les manifestations. On croise des salariés, mais aussi des retraités, pas convaincus par les annonces d'Emmanuel Macron, et qui s'inquiètent pour le système de retraite par répartition. 

Les autres centrales syndicales azuréennes ont organisé leur rassemblement de leur côté ou sont carrément restées à la maison, comme la CFDT. 

Trois autres manifestations étaient prévues dans le département : à Antibes, Grasse et Cannes. Des rassemblements là aussi dans le calme. Des gilets jaunes ont aussi déposé en préfecture un droit de manifester à Séranon. La Direction départementale de la Sécurité publique de son côté n'avait pas prévu de dispositif particulier, ne craignant pas de débordements sur la Côte d'Azur.

Pancartes vues dans la manifestation niçoise du 1er mai. - Radio France
Pancartes vues dans la manifestation niçoise du 1er mai. © Radio France - Marion Chantreau